25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 juin 2024
AccueilorangeService des étrangers: l’opération immobilière pour l’accueil du public avance

Service des étrangers: l’opération immobilière pour l’accueil du public avance

Plus d’un an après la présentation du projet de réaménagement du service des étrangers aux ministres de l’Intérieur et de l’Outre-mer, le dossier avance. Le chantier devrait concrètement débuter dans les semaines qui viennent.

Un projet immobilier à 3,5 millions d'euros
Un projet immobilier à 3,5 millions d’euros

Deux ministres pour un projet. Le 19 juin 2014, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, et George Pau-Langevin, la ministre des Outre-mer, avaient visité les services de la préfecture à Mamoudzou. Ils s’étaient rendus au service «circulation» qui gère aussi bien les passeports (18.000 chaque année), les cartes d’identité (13.000) ou encore les taxis de Mayotte (avec 600 licences).

Mais le moment le plus marquant de la visite avait été leur passage au service «immigration, intégration et citoyenneté». Aucune disposition particulière n’avait été prise et les ministres avaient ainsi pu visualiser concrètement l’attente interminable des dizaines de personnes qui étaient présentes ce matin-là, pour obtenir un accès au service des titres de séjours. D’une façon très simple, ils avaient pu percevoir la nécessité pour l’Etat de réaménager cet espace pour que la France puisse accueillir dignement les personnes qui souhaitent vivre légalement dans notre département et entrer dans la citoyenneté et la République.

Un hall d'attente digne de ce nom pour ce service de la préfecture
Un hall d’attente digne de ce nom pour ce service de la préfecture

A cette occasion, la préfecture avait donc présenté un projet pour réaménager les locaux des services de la Direction de l’immigration, de l’intégration et de la citoyenneté, situés juste au-dessus de la Place Mariage. Il s’agissait de répondre à cette problématique de l’accueil mais aussi d’améliorer les conditions de travail des agents de l’État.

Cette opération de réaménagement et de construction d’un bâtiment d’accueil du public, lancés par la préfecture, va à présent entrer dans sa phase de réalisation.

Des entreprises locales

La consultation des entreprises a été menée en fin d’année dernière. Les lots ont été attribués et la préfecture se félicite que «sur 11 lots, la quasi-totalité des entreprises sélectionnées relève du tissu économique local. Ainsi, pour promouvoir l’emploi et combattre l’exclusion, le préfet a souhaité inscrire dans le cahier des charges de ce marché des clauses sociales d’insertion par l’activité économique applicables aux différents lots.»

La présentation des futurs locaux aux ministre le 19 juin 2014
La présentation des futurs locaux aux ministre le 19 juin 2014

Les entreprises sélectionnées sont passées à l’étape suivante. Le jeudi 8 octobre dernier, elles ont été invitées à se présenter à la séance de signature du marché à la préfecture. Elles vont donc pouvoir à présent engager concrètement le chantier.

Le montant total des travaux de ce projet immobilier s’élève à près de 3,5 millions d’euros.
Les nouveaux bâtiments devraient être livrés au milieu de l’année prochaine.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...