25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 12 juin 2024
AccueilorangeInsécurité: Bernard Cazeneuve envoie une mission d’Inspection à Mayotte

Insécurité: Bernard Cazeneuve envoie une mission d’Inspection à Mayotte

Lors d’une intervention en Commission élargie de la Mission de sécurité du Projet de loi de finances 2016, le député mahorais Ibrahim Aboubacar a interpellé le ministre de l’Intérieur sur le sujet de l’insécurité à Mayotte.

Bernard Cazeneuve et Ibrahim Aboubacar à Mayotte
Bernard Cazeneuve et Ibrahim Aboubacar à Mayotte

Si le ministre Bernard Cazeneuve avait abordé cette problématique lors de sa visite mahoraise il y a 16 mois, la situation s’est encore dégradée depuis, et les 16 gendarmes mobiles envoyés par le premier ministre Manuel Valls semblent insuffisants : « la situation a atteint un seuil plus que préoccupant sur les atteintes aux biens et à l’intégrité des personnes physiques et sur la consommation de drogues. Ce qu’on appelle localement « la chimique » et « la mangrove » – ce sont les noms des stupéfiants qui y sont consommés ces derniers temps – font des ravages dans la jeunesse », rapporte Ibrahim Aboubacar.

C’est une des raisons qui impacte fortement l’attractivité du territoire, et « la difficulté à pourvoir aux postes dans les services publics, notamment dans l’Education et la Santé. »

“Paix civile menacée”

Il évoque aussi les entraves à la politique gouvernementale, mais pire, parle de « paix civile menacée par la multiplication de comportements d’auto-vengeance ». Sans être très précis sur les raisons, puisqu’il parle de risques « d’affrontements entre la population de Mayotte et ce qui est considéré – à tort ou à raison – comme étant la source de l’explosion de ce phénomène », les migrations donc, pour les nommer tout à fait.

Ibrahim Aboubacar pose une triple question en une à Bernard Cazeneuve : quelle réponse gouvernementale à défaut de Zone de sécurité prioritaire, notamment pour lutter contre les trafiquants de drogue, et pour résoudre les tensions entre direction et fonctionnaires au commissariat de police nationale ?

Dans sa réponse le Ministre a annoncé l’envoi à Mayotte d’une mission de l’Inspection générale de l’Administration, de l’Inspection générale de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale sur la délinquance. Le député précise les domaines d’action : « le rehaussement des effectifs et des moyens des forces de sécurité à Mayotte pour les mettre en adéquation aux difficultés auxquels le territoire est confronté », et « les dysfonctionnements et les crispations au sein des services de police. »
A noter que le député compte solliciter la ministre des Outre-mer sur ce sujet de l’insécurité lors de sa venue à Mayotte « dans deux semaines », précise-t-il.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...