23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 24 juillet 2024
AccueilOcéan IndienPiraterie : aucun incident dans notre zone en 2015

Piraterie : aucun incident dans notre zone en 2015

C’est la confirmation d’une tendance, mais surtout un progrès considérable que révèle l’étude du Bureau International Maritime (IMB): le nombre d’acte de piraterie est en recul partout dans le monde. Il est lié à l’impact des efforts militaires, mais aussi aux compagnies de protection embarquées.

Équipements des gardes armés sur un cimentier qui fait escale à Longoni
Équipements des gardes armés sur un cimentier qui fait escale à Longoni

C’était une des préoccupations maritimes fortes de l’année 2011 : les 200 attaques au large de la seule Somalie avaient incité l’Union européenne à renforcer l’opération militaire Atalante pour contribuer à la dissuasion, à la prévention et à la répression des actes de piraterie et de brigandage dans la zone.

Selon le Bureau International Maritime (IMB), «aucun incident n’a été enregistré au large de la Somalie ou dans le golfe d’Aden cette année». Une évolution qu’il impute aux «efforts combinés des forces navales dans la région», mais aussi à l’emploi des sociétés privées de protection embarquées, que la France a légalisées en 2014. Quelques unes sont embarquées à bord des navires qui font escale à Mayotte, l’un d’entre eux était d’ailleurs arrivé avec des impacts de balles à Longoni.

Situation de plus en plus fragile à terre en Somalie

L’IMB précise que la stabilisation de la gouvernance en Somalie est aussi à mettre au crédit de cette amélioration, mais met en garde contre toute autosatisfaction: le rapport note en effet une situation “de plus en plus fragile” à terre en Somalie. Et exhorte les navires de maintenir la vigilance.

L’histoire lui donne raison: si en avril 2010, on notait un net recul des actes de piraterie dans le monde, comme c’est le cas actuellement, ils battaient des records quelques mois plus tard, en novembre 2011 au large de la Somalie. N’oublions pas que de présumés pirates somaliens continuent de détenir 29 membres de l’équipage pour obtenir une rançon.

190 actes de piraterie en 2015

Les risques de piraterie dans le monde (Carte diplomatie.gouv.fr)
Les risques de piraterie dans la région (Carte diplomatie.gouv.fr)

Le Golfe de Guinée qui avait pris le relai de la Somalie comme haut lieu de la piraterie, n’a connu qu’un seul incident, indique toujours l’IMB.

Sur le plan mondial, 190 incidents de piraterie et de vols à main armée contre les navires ont été officiellement comptabilisés cette année, le plus grand nombre en Indonésie, où 86 actes sont enregistrés, suivi par le Vietnam, 19. Ils étaient de 439 dans le monde en 2011.
En Asie du Sud, les opérations de répression de la piraterie semblent porter leurs fruits, avec «seulement» deux détournements signalés au troisième trimestre 2015. Les autorités indonésiennes et malaisiennes ont poursuivi des membres de gangs attaquant les navires citernes, et arrêté l’un des cerveaux présumés.

Sur les 190 faits de piraterie répercutés cette année, les pirates sont montés à bord dans 154 cas, ont détournés 15 bateaux, se sont livrés 21 tentatives. Au total, 226 membres d’équipage ont été pris en otage, 14 agressés, 13 blessés, 10 enlevés et un tué.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139513
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139513
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139513
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139513
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139513
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139513
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...