26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilEconomie22 millions de fonds européens, essentiellement pour l'hôpital de Petite Terre

22 millions de fonds européens, essentiellement pour l’hôpital de Petite Terre

Ce sont 31 projets qui ont été retenus sur les trois fonds FSE, FEDER, FEADER et l’Initiative pour l’emploi des Jeunes (IEJ). L’agriculture, l’accompagnement des jeunes vers l’emploi et l’hôpital de Petite Terre en seront les principaux bénéficiaires.

Accompagner les jeunes dans leur avenir
Accompagner les jeunes dans leur avenir

L’État et le Conseil départemental de Mayotte se sont réunis lundi 14 décembre 2015 pour tenir le 9ᵉ comité régional unique de programmation (CRUP) des fonds européens pour la période 2014/2020. L’objectif était l’attribution d’aide du fonds social européen (FSE), du fonds européen agricole de développement rural (FEADER), du fond pour le développement régional (FEDER) ainsi que de l’initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ). Ce sont plus de 22 millions d’euros de fonds européens qui ont été attribués au bénéfice des 31 projets examinés.

Pour l’IEJ, avec le dossier de la Mission locale pour un montant de 92 000 euros, des jeunes demandeurs d’emplois bénéficieront d’un accompagnement individualisé vers l’emploi. L’action de l’IEJ sur le territoire bénéficie à présent à 3.614 jeunes mahorais.

Ce sont donc 17,3 millions d’euros, soit prés de 80% des fonds, qui financeront le projet de l’hôpital de Petite-Terre dans sa construction et sa mise en œuvre, pour le FEDER.

Manuel Valls, lors de la pose de la première pierre de l'Hôpital de Petite Terre
Manuel Valls, lors de la pose de la première pierre de l’Hôpital de Petite Terre

Concernant le FEADER, une vingtaine de projets a été programmée pour un montant total de 3,6 millions d’euros d’aides publiques. Il s’agit pour une part de projets visant à la structuration des filières agricoles et au transfert d’innovation en agriculture et d’autre part, du soutien direct aux exploitations eu par des dotations aux petites exploitations pour de l’investissement en matériels ou infrastructures afin d’améliorer les capacités et conditions de production des agriculteurs mahorais.

Trois actions sont retenues pour le FSE. Le projet du Centre Universitaire de Dembeni (CUFR) bénéficiera de 36.000 euros pour une initiative visant l’accompagnement des jeunes étudiants mahorais inscrits en première année d’étude supérieure. Deux dossiers portés par OPCALIA pour les structurations des filières professionnelles et la lutte contre l’illettrisme des salariés
d’un montant total de 515.000 euros seront à développer. Enfin, 500 000 euros de FSE seront en faveur de
chantiers d’insertion portés par l’association Pep’s.

“Aussi, depuis le début de la programmation et en cette fin d’année 2015, plus de 34 millions d’euros ont été
attribués par le comité régional unique de programmation (CRUP) sur les fonds européens pour 68 opérations”, souligne la préfecture de Mayotte.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...