24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 juillet 2024
AccueilOcéan IndienPrésidentielles aux Comores: Sambi sorti de la liste des 25 candidats

Présidentielles aux Comores: Sambi sorti de la liste des 25 candidats

La Cour constitutionnelle comorienne a statué sur les 28 dossiers de candidatures pour l’élection présidentielle qui doit se tenir le 21 février prochain dans les îles voisines. Trois candidatures ont été retoquées dont celle de l’ancien président Ahmed Sambi.

La Cour constitutionnelle comorienne valide 25 candidatures à la présidentelle de 2016 (Photo: CENI)
La Cour constitutionnelle comorienne valide 25 candidatures à la présidentelle de 2016 (Photo: CENI)

Ce n’est pas vraiment une surprise mais c’est désormais officiel. L’ancien président comorien Ahmed Abdallah Sambi ne pourra pas être candidat à l’élection présidentielle des Comores. Après des mois de polémique, la Cour constitutionnelle de Moroni a tranché.
Les interprétations vont bon train pour expliquer cette décision. La première porte sur l’aspect «tournant» de l’organisation politique nationale qui revient donc en 2016 à la Grande Comore, sans pour autant que l’on sache si l’on parle des élections ou de la présidence. Mayotte, revendication territoriale constante de l’Union des Comores, est sortie de fait du processus.

Ahmed Abdallah Sambi, qui fut le 5e président de l’Union des Comores de 2006 à 2011 lorsque le premier tour de la présidentielle s’était déroulé à Anjouan, a semble-t-il accepter cette décision de la Cour constitutionnelle. Il a en effet affirmé qu’il ne ferait pas appel de la décision d’une institution que, selon lui, «a choisi d’être la porte-parole d’une vision étriquée de la nation comorienne».
L’ex-président pourrait soutenir un de ses fidèles alliés en politique, Fahmi Saïd Ibrahim, député et leader du parti PEC. Les colistiers du député sont en effet tous membres du parti Juwa, dont le leader n’est autre qu’Ahmed Abdallah Sambi.

25 tickets

En plus de Sambi, la Cour a également rejeté deux autres candidatures pour cause de non-respect de l’âge, un candidat et ses vice-présidents doivent avoir 40 ans révolus, ou d’inscription sur le nouveau fichier électoral biométrique.

Le président comorien a, une nouvelle fois, revendiqué Mayotte
Qui pour succéder à Ikililou Dhoinine?

La campagne va donc pouvoir réellement commencer autour des 25 tickets, 25 candidats à la présidence entourés chacun de 3 vice-présidents pour chacune des 3 îles de l’Union. Ce sont donc deux mois intenses, d’alliances et de scissions qui s’annoncent.

Parmi ces 25 tickets, on compte 18 candidats qui s’affichent avec des étiquettes de partis politiques et 7 candidats indépendants. On y retrouve l’actuel maire controversé de Moroni Mohamed Daoudou, l’avocat franco-comorien Saïd Larifou, l’ancien ministre et président de l’île de Grande Comore, Mohamed Abdouloihabi ou encore Hamidou Bourhane, président de l’Assemblée nationale jusqu’en janvier dernier qui se présentait comme l’héritier politique de Sambi avant de rompre avec lui.

Une seule femme candidate

Un autre ancien président, Azali Assoumani prédécesseur de Sambi, est également dans la course. Le président Azali avait pris le pouvoir sur un coup d’Etat en 1999 pour «la sauvegarde de l’intégrité territoriale» lors de la crise de séparatisme, avant d’être élu président en 2002.

D’autres que l’on peut considérer comme des vétérans de la politique sont également en lice, comme Saïd Ali Kemal Ed-Dine qui fut le premier ambassadeur des Comores en France en 1978, Mtara Maecha, ancien ministre des affaires étrangères ou encore Nassor Mohamed Ali, premier directeur des douanes des Comores et ex-ministre des Finances d’Ahmed Abdallah Abderemane.

La seule candidature féminine pour ces présidentielles aux Comores est celle de Moinaécha Youssouf Abdou, qui se présente en indépendante.
Le scrutin est donc prévu pour le 21 février 2016.
RR
www.jdm2021.alter6.com

La liste des candidats retenus, diffusée par la CENI, la commission électorale nationale indépendante :
1 – Azali Assoumani – CRC – Vp Anjouan Moustadroine Abdou – Vp Mohéli Abdallah Said Sarouma – Vp Ngazidja Djaffar Ahmed Said Hassane

2 – Mouigni Baraka Said Soilihi – RDC – Vp Anjouan Mohamed Djaanfari – Vp Mohéli Chambane Bacar – Vp Ngazidja Ibrahim Ali Mzimba

3 – Assoumany Aboudou – URANGO – Vp Cheickh Alaoui – Vp Mohéli Said Attoumani Madi – Vp Ngazidja Mmadi Ali

4– Mohamed Ali Soilihi – UPDC – Vp Anjouan Nourdine Bourhane – Vp Mohéli Mahamoudou Abiamri – Vp Ngazidja Houmed Msaidié

5– Abdouloihabi Mohamed – APSI – Vp Anjouan Abdallah Said Abbasse – Vp Mohéli Soulé Ahamada Madi – Vp Ngazidja Said Omar Said Hassane

6– Youssouf Said Mahazi – Indépendant – Vp Anjouan Mouzaoir Habibou Amir – Vp Mohéli Yachourty Abdoulrazakou – Vp Ngazidja Ali Ahamada

7– Said Hachim Achiraffi – CADIM – Vp Anjouan Halifa Houmadi – Vp Mohéli Abdourahamane Madi – Vp Ngazidja Mzé Mohamed

8– Allaoui Said Hamidou – ULEZI – Vp Anjouan Anfina Houmadi – Vp Mohéli Faissoili Abdouhaffarou – Vp Ngazidja Said Radjabou

9– Nassor Mohamed Ali – Indépendant – Vp Anjouan Abdou Mohamed – Vp Mohéli Chahalane Mohamed Abdillah – Vp Ngazidja Moinsoibou Moissuli

10– Mohamed Ali Soilihi – UPDC – Vp Anjouan Jaffar Mohamed – Vp Mohéli Chourayiki Bacar Soilihi – Vp Ngazidja Youssouf Abdoulhalik Fakhriddine

11– Mohamed Daoudou – ORANGE – Vp Anjouan Saendou Djazila- Vp Mohéli Ben Massoundi Rachid – Vp Ngazidja Mahamoudou Hodari

12– Said Ibrahim Fahmi – Indépendant – Vp Anjouan Bacar Abdou Dossar – Vp Mohéli Mohamed Elhad Hassane – Vp Ngazidja Djaffar Mohamed Ahmed

13– Cheikh Ahmed Said Abdourahmane – MDC – Vp Anjouan Ali Mohamed Abdou – Vp Mohéli Ali Ilyassa Mzé – Vp Ngazidja Mbapandza Ibrahim Aminata

14– Larifou Said – RIDJA – Vp Anjouan El-Habib Ben Ali Said – Vp Mohéli Abdou Malida – Vp Ngazidja Mohamed Ahamada Baco

15– Bourhane Hamidou – Indépendant- Vp Anjouan Mohamed Sayar – Vp Mohéli Hassan Hadji – Vp Ngazidja Moindjié Mohamed Moussa

16– Mohamed Mohamed Ali Dia – Komor Ya Leo Na Messo – Vp Anjouan Naoioui Jean-Slim – Vp Mohéli Attoumane Mhoma – Vp Ngazidja Ahamada Issimaila

17– Maecha Mtara – RND/Renovateur – Vp Anjouan Abdallah Abdérémane – Vp Mohéli Abdou Satar Mihidjay – Vp Ngazidja Mohamed Moumini Ibrahim

18– Said Ali Kemal Ed-Dine – SHUMA – Vp Anjouan Said Ibrahim – Vp Mohéli Moirab Attoumani – Vp Ngazidja Ahamada Tadjiri

19– Youssouf Abdou Moinaecha – Indépendante – Vp Anjouan Kaambi Houmadi – Vp Mohéli Mohamed Abdou Ali – Vp Ngazidja Abdourahamane Mougni Mlanao

20 – Salim Saadi – Indépendant – Vp Anjouan Zaki Mahamoud – Vp Mohéli Chamassi Mouridi – Vp Ngazidja Soulaimana Cheikh Abdillah

21– Mahamoud Ahmed Wadaane – RIFAID Comores – Vp Anjouan Bacar Ahmed Hachim- Vp Mohéli Bacari Madi – Vp Ngazidja Abbas Imamou

22– Mohamed Issimaila – Indépendant – Vp Anjouan Mohamed Abdou Nassim – Vp Mohéli Charif Abdallah Ben Mohadji – Vp Ngazidja Said Athoumane Said Ali

23– Ibrahima Hissani Mfoihaya – UPDC – Vp Anjouan Zaitoune Mounir – Vp Mohéli Attoumane Mhoma Hamadi – Vp Ngazidja Ahamed Abdou Chacour

24– Said Ahmed Said Ali – UDZIMA – Vp Anjouan Mohamed Chaher Ben Said Massoundi – Vp Mohéli Abdoul Khaffar Mohamed – Vp Ngazidja Nasserdine Ali

25– Mzé Abdou Soulé El-back – PSDC/DUDJA – Vp Anjouan Salim Abdou – Vp Mohéli Issoufa Madi Msa – Vp Ngazidja Maoulana Abdallah

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139116
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139116
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139116
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139116
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139116
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139116
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...