25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 12 juin 2024
AccueilorangeManuel Valls et Nicolas Sarkozy, côte à côte pour la soirée des...

Manuel Valls et Nicolas Sarkozy, côte à côte pour la soirée des Français de l’Outre-mer

Manuel Valls et Nicolas Sarkozy au dîner annuel du CreFOM (Photo: JIR)
Manuel Valls et Nicolas Sarkozy au dîner annuel du CreFOM (Photo: JIR)

On ne sait pas encore la façon dont va évoluer le conseil représentatif des Français de l’Outre-mer (CReFOM), mais une chose est sûre: la toute jeune institution a réussi à installer son dîner annuel parmi les événements les plus courus.

Mercredi soir, pour la 2e édition de son gala (repoussé à cause des attentats du 13 novembre), on a ainsi vu beaucoup d’anciens ministres de l’Outre-mer, beaucoup de ministres en poste, de parlementaires, de personnalités des milieux économiques, culturels et sportifs… Tous venus au cercle national des armées, à l’invitation de Patrick Karam le président du CReFOM. L’attraction de la soirée résidait du côté des deux têtes d’affiche: l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, et l’actuel Premier ministre, Manuel Valls, quasiment côte à côte sur l’estrade.

«Je suis heureux d’être à cette tribune au côté de Manuel Valls. Nous sommes ici pour la même cause : réduire les inégalités. Ce n’est pas l’affaire d’un mandat, ce n’est pas l’affaire de la droite ou de la gauche…» a estimé Nicolas Sarkozy à la tribune, laissant sous-entendre qu’il soutiendrait la future loi pour l’égalité réelle Outre-mer.

«Avant l’été»

Car il y aura bien un texte législatif, comme l’a confirmé le Premier ministre qui a posé le calendrier ce cette loi pour l’«égalité réelle économique entre les Outre-mer et l’Hexagone». Elle devrait être présentée en Conseil des ministres «si possible avant l’été». Il n’a pas précisé quelles propositions du rapport de l’ancien ministre des Outre-mer Victorin Lurel (PS) sur le sujet, remis mardi au gouvernement. Pour autant, ce projet de loi doit être écrit «sur la base» du rapport.

Manuel Valls promet un projet de loi sur l'égalité réelle "avant l'été" (Photo: JIR)
Manuel Valls promet un projet de loi sur l’égalité réelle “avant l’été” (Photo: JIR)

Manuel Valls a reconnu que «des ultramarins ont souvent l’impression de n’être que des citoyens de seconde zone» et qu’il fallait «aller plus vite, c’est à dire agir par la loi». Il a donc chargé la ministre de l’Outre-mer, George Pau-Langevin, et la secrétaire d’Etat à l’égalité réelle Ericka Bareigts de préparer le texte.

70 ans après les départementalisations

«70 ans après la loi de 1946 (sur la départementalisation de la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et la Réunion), l’adoption de cette loi serait un très beau symbole, et je ne doute pas que nous aurons un très large consensus sur ce thème», a-t-il ajouté.

Il en a profité pour annoncer la nomination d’un proche de Patrick Karam à la tête de la délégation interministérielle des Français d’Outre-mer, Jean-Marc Mormeck, ancien champion du monde de boxe anglaise et membre du CReFOM… qui est donc bel et bien utile à certains.

Ni le Premier ministre, ni l’ancien président ne sont restés dîner. Mais il y avait tout de même 4 ministres pour répondre aux questions de la salle : aides nationales et règlement européen (RGEC), freins aux agréments pour la défiscalisation, télés privées d’Outre-mer, France Ô, centres d’intérêts matériels et moraux des fonctionnaires, cité des Outre-mer… Mais avec le départ des têtes d’affiche, c’est aussi l’attention de la salle qui s’était quelque peu évaporé.

RR
www.jdm2021.alter6.com
avec le JIR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...