31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 avril 2024
AccueilFaits diversCambriolage Kwezi: Quand la solidarité locale et nationale remotive

Cambriolage Kwezi: Quand la solidarité locale et nationale remotive

Patrick Millan évoque une commande de matériel depuis l'Afrique ou Anjouan
Patrick Millan évoque une commande de matériel depuis l’Afrique ou Anjouan

Plateau télé, régie, ordinateur, tout avait été embarqué par des cambrioleurs très organisés, le chiffre de 300 à 400.000 euros de préjudice avait été avancé par le patron de presse Patrick Millan.

Quelques jours après, il a fait le point avec sa compagnie d’assurance, «nous sommes couverts à hauteur de 12.000 euros», déplore-t-il. Si la radio et le support de presse écrite France Mayotte Matin pourront être sauvés, la télévision demande d’autres moyens.

Abattu dans un premier temps, Patrick Millan a décidé de se battre: «Nous nous sommes donnés 3 semaines pour évaluer nos chances de remonter quelque chose. Un grand élan de solidarité vient de voir le jour.» A Mayotte d’abord, avec la création d’une association de soutien, “Kwezi, c’est nous”, en référence aux attentats contre Charlie Hebdo. Et c’est Ismaël Kordjee, un des principaux pourfendeurs de l’animateur qui en est le porte-parole, et sa femme Cris la présidente. Histoire de montrer que la liberté d’expression est un enjeu qui dépasse toute discorde, et que les Mahorais l’ont compris.

Fuites avant la perquisition

Mise à sac (Photo : KTV)
Mise à sac (Photo : KTV)

A La Réunion ensuite, «les Mahorais qui y vivent montent une opération de soutien avec radio Freedom», et pour finir en métropole, «là c’est le groupe RMC-BFM qui apporte son appui. Il faut savoir que c’est apparemment la première fois en France qu’une télévision est réduite à néant par un cambriolage, ce qui explique l’impact que ça a», constate Patrick Millan.

Depuis plusieurs jours, des médias comme Le Figaro qui titre «La première télé privée de Mayotte victime d’un violent cambriolage», ou Ouest-France «Cambriolée, la première chaîne de télé privée survivra-t-elle ?», font caisse de résonance à la catastrophe financière et humaine qu’a subie Kwezi, sur un territoire où la délinquance explose. Sans réelle réponse de l’Etat.

Quand aux suites de l’affaire à Mayotte, une perquisition a eu lieu ce vendredi matin dans le village de bangas en contrebas du siège du groupe Kwezi. Patrick Millan rapporte que «les policiers ont interpellé 4 personnes, sur les 9 qui auraient commis le cambriolage. Il s’agirait d’une commande de matériel depuis l’Afrique qui se serait retrouvé sur un kwassa à destination d’Anjouan dès 5 heures du matin», soit quelques heures après le cambriolage. Selon le procureur de la République Joël Garrigue, la perquisition n’aurait rien donné en raison d’une fuite.

Il n’est pas impossible que Patrick Millan soit l’invité d’une plage d’info nationale à grande audience dans la semaine.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...