25.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 juin 2024
AccueilFaits diversLa gendarmerie annonce le démantèlement d'un trafic international de drogue de synthèse

La gendarmerie annonce le démantèlement d'un trafic international de drogue de synthèse

La poudre blanche, cannabis de synthèse communément appelée "chimique" (image: gendarmerie)
La poudre blanche, cannabis de synthèse communément appelée “chimique” (image: gendarmerie)

22 individus ont été interpellés et 170 g de drogue «chimique» dans son état initial saisis, de même qu’un important lot de matériels informatiques, une arme de poing à grenaille ainsi que des équipements de conditionnement et de vente des stupéfiants et 2.400 € en numéraire. La gendarmerie de Mayotte annonce le démantèlement d’un trafic international de drogue de synthèse.

Cela fait maintenant 3 ans, que la «chimique», un cannabis de synthèse qui se présente sous forme de poudre blanche est apparue à Mayotte où sa consommation s’est progressivement répandue. Dans le département, cette drogue est achetée sur Internet. Pour la consommer, les utilisateurs la pulvérisent sur du tabac à rouler. Une fois séché, le tabac est vendu à l’unité sous forme de doses.

Ses effets sont dévastateurs, beaucoup plus forts que ceux du cannabis local, la bangué, et provoquent une addiction rapide.
Le prix de la dose varie de 5 à 10 € ce qui valorise le paquet de «tabac» de 30 g à plusieurs centaines d’euros.

1.400 consommateurs

La section de recherches (SR) de la gendarmerie de Pamandzi a mis patiemment en place une surveillance importante jusqu’à identifier les principaux acteurs de ce trafic sévissant sur l’ensemble de l’île.

Tabac et chimique saisis par la gendarmerie en 2015 à Mayotte (archives)
Tabac et chimique saisis par la gendarmerie en 2015 à Mayotte (archives)

Plus de 1.400 consommateurs ont également été recensés, les dealers leur offrant les premières doses pour les rendre dépendants et continuer, ainsi, à leur vendre la drogue au prix fort.

Les interpellations et saisies annoncées se sont déroulées entre le 15 février et le 30 juin 2016, lors d’opérations de police judiciaire conduites avec l’ensemble des unités du commandement de la gendarmerie (COMGEND) de Mayotte.

Grâce aux auditions menées, les gendarmes estiment que ce sont près de 10kg de «chimique» qui ont été écoulés sur l’île en 3 ans, pour une valeur marchande estimée à plus de 2 millions d’euros.

L’enquête a permis de placer en détention provisoire les 16 principaux dealers de l’île, dont la tête de réseau qui est à l’origine de l’introduction de ce produit à Mayotte.

RR
www.jdm2021.alter6.com

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...