25.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 juin 2024
AccueilorangeLes répétitions avant un défilé retransmis pour la 1ère fois en direct...

Les répétitions avant un défilé retransmis pour la 1ère fois en direct à la télévision

Le BSMA est prêt !
Le BSMA est prêt !

Dès 7h30, tous les membres des forces de sécurité et de secours de Mayotte, qui se présenteront fièrement sur le boulevard Andriantsouli demain, étaient là pour prendre leurs marques.

Les légionnaires, leurs chiens, leurs haches et leur képi blanc ont longuement attendu le démarrage de la répétition, dos au soleil, assis sagement sur le muret dos au port de plaisance. Comme le veut l’usage, ces hommes fermeront le défilé. Ils sont toujours derniers à cause de leur pas, bien plus lent que celui des autres forces civiles ou militaires.

Une des figures du DLEM, le détachement de la légion étrangère à Mayotte, que vous apercevrez demain
Une des figures du DLEM, le détachement de la légion étrangère à Mayotte, que vous apercevrez demain

Première chose à caler ce mercredi matin, la place exacte de chacun lors de la prise d’arme qui va ouvrir l’événement. Quelques coups de bombes de peinture au sol matérialisent désormais la physionomie précise de ce premier exercice.

Marcher au pas

Mais pour beaucoup, l’enjeu était ailleurs. Ce défilé était leur premier dans les conditions réelles qu’ils rencontreront demain. C’était donc l’occasion de vérifier qu’ils maîtrisaient parfaitement leur marche au pas. Nous vous avons déjà raconté l’entraînement des réservistes de la gendarmerie. Ils ne sont pas les seuls à ne pas être habitués à l’exercice.

Du côté des pompiers comme des policiers, il a fallu travailler le pas cadencé. «On a mis en place un entraînement spécifique, à Kawéni, depuis deux semaines», explique le commissaire Miziniak. «On essaie de faire défiler des adjoints de sécurité qui sont plus habitués à marcher au pas. Ils ont passé quelques matinées pour être prêts».

Un direct inédit

Rachid Cherehi va réaliser le direct du défilé sur Mayotte 1ère
Rachid Cherehi va réaliser le direct du défilé sur Mayotte 1ère

D’autres se préparaient également d’arrache-pied et pourtant, vous ne les verrez pas. Il s’agit des équipes de Mayotte 1ère qui, pour la 1ère fois, vont retransmettre ce défilé en direct. Un car-régie et six caméras pour deux heures d’antenne avec Rachid Cherehi aux manettes. Habitué des directs de la chaîne, il réalise régulièrement le journal télévisé mais on lui doit aussi la retransmission d’événements tels que le All Star Game ou les rencontres de basket lors des JIOI à La Réunion.

Cette fois-ci, le cadre est assez particulier. «Contrairement à d’autres captations, ici on travaille avec des militaires. Donc, tout est hyper carré!» se réjouit-il… Même si l’imprévu du direct reste la loi du genre.

Sécurité renforcée

Côté festivités, la mairie de Mamoudzou a prévu un cocktail républicain à 10 heures qui sera, sans nul doute, pris d’assaut.

Comme les policiers, les pompiers se sont entraînés pour marcher au pas
Comme les policiers, les pompiers se sont entraînés pour marcher au pas

Quant à la sécurité, malgré la présence de très nombreuses forces venues parader, elle est aussi un enjeu de ce défilé. Tout le monde garde en mémoire l’enchaînement catastrophique de troubles urbains qui ont conduit à interrompre la course de pneus. Les abords de la zone seront donc sous étroite surveillance, avant le début du programme prévu à 8 heures.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Le BSMA compte bien donner une forte impression cette année encore
Le BSMA compte bien donner une forte impression cette année encore

Les légionnaires, en attendant le début des répétitions
Les légionnaires, en attendant le début des répétitions

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139116
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139116
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139116
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139116
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139116
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139116
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...