31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 avril 2024
AccueilOcéan IndienEncore 260 tortues saisies à l’aéroport de Tananarive: Le passeur français est...

Encore 260 tortues saisies à l’aéroport de Tananarive: Le passeur français est en fuite

L'Express de Madagascar montre les 2 valises avec 130 bébés tortue chacune
L’Express de Madagascar montre les 2 valises avec 130 bébés tortue chacune

Il partait en voyage avec deux valises, bien pleines, en direction de Nairobi au Kenya. Jusque-là rien de surprenant sauf que ces bagages n’étaient pas remplis de vêtements mais d’animaux vivants.

Lorsque les valises sont passées au scanner de l’aéroport d’Ivato à Tananarive il y a 3 jours, la douane et la police ont la surprise d’apercevoir des tortues et en très grand nombre. La fouille physique des deux valises est immédiate. C’est ainsi que les agents découvrent pas moins de 260 bébés tortues étoilées.

«Ces tortues ont été scotchées une à une, avant qu’elles ne soient rangées dans deux grandes valises. D’après le talon de bagage, la destination finale du contrebandier est Bangkok», a expliqué le receveur des douanes de l’aéroport à nos confrères de l’Express de Madagascar.

Le 5e coup de filet de l’année

Ivato, l’aéroport international d’Antananarivo, confirme donc son statut de plaque tournante du trafic de tortues à Madagascar, des animaux qui ont pourtant toutes les chances de mourir pendant ce type de trajet. La Grande Île abrite seize espèces dont sept sont endémiques. Et les interceptions d’animaux capturés illégalement pour être exportés sont courantes.

Une tortue étoilée de Madagascar (Crédits photo : Forum tortues-terrestres)
Une tortue étoilée de Madagascar
(Crédits photo : Forum tortues-terrestres)

Policiers et douaniers malgaches ont ainsi découvert 771 bébés tortues, en septembre 2015, dans deux colis à destination de Kuala-Lumpur via Maurice. En juin 2015, c’était 403 tortues qui avaient été interceptées à Ivato. Début juillet, une autre saisie portait sur 119 tortues. D’après la douane, ce coup de filet est le cinquième depuis le début de l’année.

Le passeur, de nationalité française, dans la nature

Régulièrement, les forces de sécurité parviennent également à interpeller les passeurs. Ca n’a pas été le cas cette fois-ci. L’homme est parvenu à s’enfuir avant d’être arrêté. Son identité est connue grâce à ses talons de bagages et aux pièces fournies pour obtenir le billet d’avion. Il a même été filmé par les caméras de surveillance. La presse malgache le présente comme «un métis asiatique» de nationalité française.

Pour éviter de telles fuites, l’Aviation Civile de Madagascar et la police préparent la mise en place d’un nouveau dispositif de sécurité au sein de l’aéroport international de la capitale malgache. «Dans cette nouvelle procédure, les passagers accèdent à la salle d’embarquement sitôt l’enregistrement terminé, et n’ont plus le droit d’en sortir. Dans la mesure où un trafic est mis à nu, le contrebandier ne pourra trouver aucune issue», a expliqué le chef de la police de l’air et des frontières.

Des bébés dans un état préoccupant

«Nous avons affaire à un délit douanier, lié à la faune et la flore. La douane ainsi que le service de l’environnement forêt ont entamé des procédures. L’état de ces animaux est en revanche préoccupant», a précisé le receveur des douanes. Les animaux ont été rapidement confiés à l’ONG Turtle Survival Alliance (TSA). Après rétablissement, ces 260 tortues seront accueillies dans un centre de 200 hectares, avant d’être totalement relâchées dans leur habitat naturel.

Malgré des actions de lutte toujours plus efficaces, le trafic de tortues malgaches se perpétue car il est extrêmement lucratif. Un bébé tortue se négocie 15.000 dollars en Thaïlande… contre environ 5 dollars dans le sud-ouest de Madagascar où elles sont capturées.

RR
www.jdm2021.alter6.com

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139114
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139114
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139114
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139114
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139114
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139114
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...