25.9 C
Dzaoudzi
jeudi 13 juin 2024
AccueilFaits diversLes principaux faits-divers dans le Grand Mamoudzou

Les principaux faits-divers dans le Grand Mamoudzou

Bureau annexe du marché
Bureau annexe du marché

Ce lundi 22 août 2016 à 10h20, les effectifs de la Police Municipale de mission de surveillance place du marché mettaient en fuite des vendeurs à la « sauvette » face au restaurant le 5/5. Un homme se présentait à eux alors qu’ils récupéraient les marchandises et donnait une gifle à un policier municipal, le menaçant à plusieurs reprises de mort. L’individu alcoolisé était placé en garde à vue, à l’issue des investigations, il se voyait convoqué en Justice mi-février.

Le lendemain en début de soirée la police recevait un appel depuis  la Résidence Hugo Hauts Vallons pour un cambriolage. Ils n’ont pu que constater que le rideau métallique de la baie vitrée de la salle de séjour a été forcé par pesée, ainsi que la baie vitrée. Un ordinateur portable, 1 téléphone portable de marque SAMSUNG S4 et des bijoux en argent ont été volé. Le rideau métallique de la fenêtre de la chambre à coucher a été légèrement forcée mais le voleur a été empêché d’aller plus loin par la présence de barreaux. Le vol a été commis en journée pendant l’absence des habitants.

Le même jour à 16h30, les fonctionnaires de la BAC étaient en intervention sur le secteur de Bandrajou, à la suite du refus d’obtempérer d’un individu. Ils étaient rapidement encerclés par une vingtaine de jeunes hurlant « lâchez-le !! ». L’un d’entre eux, plus virulent, s’approchait d’un policier pour lui porter un coup au visage. Interpellé il était conduit au commissariat et placé en garde à vue. A l’issue des investigations il était laissé libre.

Toujours le 23 août à 16h10, les fonctionnaires de la BAC croisaient un scooter démuni de rétroviseur. Ils tentaient de procéder au contrôle du deux roues, lorsque ce dernier accélérait et prenait la fuite en direction du quartier de Bandrajou. Le conducteur du deux roues en perdait le contrôle et terminait sa course au sol. Il était interpellé et était découvert en possession de quatre tubes contenant de l’herbe de cannabis (11,2 grammes). A l’issue des investigations il se voyait délivrer une convocation justice mi-février pour ces faits.

En patrouillant dans la nuit du 23 au 24 août, la BAC repérait à Cavani Stade un individu qui, à la vue des policiers, se débarrassait d’un sac cabas rempli de vêtements et de divers papiers (fiche de paie, etc.), établis sous une identité féminine. Rattrapé, l’homme ne pouvait expliquer la provenance des vêtements ( vêtements de taille adulte masculin, féminin et enfant). Il était placé en garde à vue au commissariat pour poursuite d’enquête. Après investigations, il apparaissait que les vêtements avaient été volés alors qu’ils séchaient sur la terrasse de la victime.L’homme mis en cause déclarait que le sac lui avait été remis par les deux individus qui avaient pris la fuite à l’arrivée de la Police. Le sac a été remis à la victime et l’affaire classée.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...