26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 juin 2024
Accueilorange« Respect » ! Et stop aux actes de violences dans les...

« Respect » ! Et stop aux actes de violences dans les bus

Extrait du clip
Extrait du clip

Depuis le début de l’année, la société de transport scolaire Matis a déploré 41 actes d’incivilité. Sur 5 mois donc, en prenant en compte l’arrêt lié aux vacances scolaires.

Si des violences sont à déplorer dans l’enceinte des bus, d’autres sont le fait d’éléments extérieurs : « Nous avons comptabilisé 11 dégradations ou destructions de matériels, 19 actes d’agression et de violence, 7 d’insultes et de menace, 3 blocage de routes ou de bus et un vol à la roulotte », nous rapporte Ali Siaka, Responsable Qualité, Sécurité et Médiation chez Matis.

Les auteurs sont des adolescents de plus en plus  jeunes et violents face auxquels les adultes sont désemparés, estime la direction.

Vers un comportement citoyen

C’est pourquoi la société sise à Longoni a décidé de communiquer autrement : « A force de s’attirer des ennuis, on se prive de s’en sortir », rappe l’artiste Mahorais Enel Devs, dans le clip « Où est mon avenir ? » Financé par la société Matis en collaboration avec le Conseil Départemental de Mayotte, se veut moralisateur envers une jeunesse à la dérive.

Pour MATIS l’enjeu est de taille : « Il n’est pas si simple d’inciter les jeunes à prendre un engagement moral de comportement citoyen. Si la majorité des jeunes s’identifiait à travers ce clip positif, ils pourraient s’engager publiquement et devenir véritablement acteur du respect vis-à-vis des autres. »

“Allo ! Respect”

Les panneaux lumineux à l'avant des bus ©Matis
Les panneaux lumineux à l’avant des bus ©Matis

Le jeu de mot le nom de la marque commerciale Halo du réseau de transport scolaire « Halo respect du bus jusqu’au terminus », séduira-t-il les jeunes ? C’est trop tôt pour le dire, mais l’affiche cumule déjà plus de 386 mentions « j’aime » sur sa page Facebook. Le teaser du clip y est visible.

Il s’agit non seulement de protéger son personnel et son matériel, mais aussi de répondre au cahier des charges du conseil départemental qui appelle à des actions auprès de la jeunesse. Matis organise aussi pendant l’année des portes ouvertes, notamment de son atelier, pour une pédagogie de la casse et les conséquences pour tous.

Une société pleine d’allant en ce début d’année scolaire puisque les 15 grands bus sont peu à peu équipés de panneau lumineux indicateurs comme en métropole. « Des girouettes à diode électroluminescente qui afficheront clairement en haut du pare-brise la destination du bus, et faciliteront la vie du chauffeur », explique Widaad Mouhamad, la chargée de communication du groupe.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139514
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139514
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139514
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139514
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139514
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139514
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...