25.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 juin 2024
AccueilorangeEvasion à la voile pour tous, ce dimanche

Evasion à la voile pour tous, ce dimanche

Bôme MultimonoL’Association des croiseurs hauturiers de Mayotte (ACHM), du haut de ses 25 ans a ouvert une section voile légère depuis quelques années. Et elle est en plein développement. Plusieurs supports sont proposés : « Nous avons 12 planches à voile, dont la moitié en gréement enfant, 10 Optimists pour les 7 à 12 ans, et un Mutlimono, bientôt deux, pour des cours de voile collectifs », explique Thomas Maiche, le moniteur Brevet d’Etat de 39 ans qui assure les cours.

Le Multimono est le bateau idéal pour commencer en groupe. Construit par les jeunes de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, et exploité par l’ACHM, il peut accueillir 12 passagers, « mais je restreins à 6 pour que ce soit plus participatif. »

Les amateurs, enfants comme adultes, peuvent s’inscrire à l’année, ou seulement pendant les vacances scolaires.

Le club de voile légère est subventionné en grande partie par la Direction de la jeunesse et des sports. C’est un des seuls clubs de voile de Mayotte, et il envisage de se développer.

Toucher le plus grand nombreaffiche porte ouverte 2016-3 - copie

Parmi les projets, celui de se doter d’une flotte de Hobie Cat 16 Sport, très prisés par les jeunes pour leur vitesse. « Et de faire naviguer début 2017 le deuxième Multimono fabriqué par la PJJ. Il sera d’ailleurs exposé dimanche », se réjouit-il.

Le partenariat du club de Sakouli avec le conseil départemental permettait de drainer des jeunes des villages, qui avait fait leurs armes en Optimist, pour passer ensuite en perfectionnement en planche à voile. Et ils étaient doués. Le département en y mettant fin il y a quelques années, a sonné le glas du club, mais aussi les perspectives qu’offraient ces adolescents.

Et pourtant, le sport semble adapté aux capacités des jeunes ici : « Lorsque nous les mettons sur un Optimist, il y a un réel potentiel », affirme Thomas Maiche, qui ne néglige pas la possibilité de s’implanter quelque part en Grande Terre un jour.

En attendant, ils pourront tester leurs envies de grand-large ce dimanche dès 10h en Petite Terre*, pour les Journées portes ouvertes du club. Il est possible de s’inscrire sur place, mais il est plus prudent d’appeler avant.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

* Sur le boulevard des Crabes, à gauche après la barge

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

4 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139513
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139513
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139513
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139513
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139513
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139513
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...