24.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilEconomieLe PDG d’Air Austral plie sur une low-cost, mais ne rompt pas

Le PDG d’Air Austral plie sur une low-cost, mais ne rompt pas

Le Dreamliner d'Air Austral
Le Dreamliner d’Air Austral en desserte Mayotte-Paris

Attaqué à la fois sur sa desserte régionale par Corsair, et nationale par French Blue en low-cost, le PDG Marie-Joseph Malé a confié au journal réunionnais le Quotidien qu’il aura du mal à s’aligner sur les prix, en particulier en long courrier.

Rappelons que la direction de la compagnie Réunionnaise avait lâché les dessertes régionales vers Bordeaux, Marseille, Nantes et Toulouse, depuis La Réunion, pour se recentrer vers Paris. Elle ne pourra donc amortir sur d’autres destinations les pertes qu’elles pourraient encaisser face à la compagnie low-cost.

Vol semi-direct

D’autre part, le vol annoncé comme direct entre Mayotte et Paris, accroit en réalité ses haltes techniques à Nairobi, et donc les frais pour Air Austral, dont le Dreamliner B787 qui connaît un franc succès à Mayotte, avec un taux de remplissage avancé à 90%, ne repart que très rarement à plein depuis Paris. Un rallongement de la piste à Mayotte, même minime, aurait gommé ces difficultés, en ouvrant la porte à la concurrence, et donc à la baisse des prix de l’aérien…

Marie-Joseph Malé et l'équipage de l'avion, accueillis par Issa Issa Abdou, 4ème VP du département, et Florence Guilbert-Bézart, directrice de cabinet du préfet
Marie-Joseph Malé et l’équipage de l’avion, accueillis par à Mayotte lors de l’inauguration du B787-8

Les vols que proposera Corsair à partir du 24 janvier 2017 sur la liaison Réunion-Mayotte défient les tarifs d’Air Austral qui avoisinaient ceux d’un vol Réunion-Paris, au grand dam des Mahorais. Elle tente donc de s’aligner sur les 200 euros de prix d’appel de Corsair (202 euros pour un vol 31 janvier-15 février, sans bagage chez Corsair).

Prix bas ou confort ?

Pour faire face, et amortir l’arrivée des deux Boeing 787-8 en remplacement de B777 300 ER, ainsi que la desserte prochaine de la Chine, la SEMATRA actionnaire à 98% de la compagnie, dont 75% de Région, 11% de Département et 13% de la CDC, a obtenu ce samedi 22 octobre, l’autorisation d’injecter 54 millions d’euros dans le capital d’Air Austral. Un investisseur privé pourrait arriver d’ici la fin de l’année.

Bien que Marie-Jospeh Malé ait répété à plusieurs reprises ne pas croire en l’avenir du low-cost, il semble que ses proches l’ont convaincu du contraire, en particulier le financier au nom de la région, son président Didier Robert. Air Austral devrait créer son low-cost, qui devrait se cantonner au régional, au départ de l’aéroport de Pierrefonds. Reste à savoir qui a raison.

Le PDG prend souvent l’exemple de XL Airways qui n’a pas percé bien que proposant des tarifs très bas au départ de Mayotte et de La Réunion. Lui-même a opté au contraire pour des critères de confort sur les 777-300ER en proposant des Extra-couchettes allongées, l’Extra-wifi avec des connexions internet pour les trois classes, des prises électriques et USB individuelles.

Qui l’emportera, low-cost, ou confort de vol ? L’avenir le dira…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139517
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139517
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139517
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139517
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139517
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139517
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...