24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 février 2023
AccueilEconomieSMTPC, 20 ans de constructions à Mayotte

SMTPC, 20 ans de constructions à Mayotte

Mauro Lisa, entouré de Damien Rietsch et de Thierry Galarme
Mauro Lisa, entouré de Damien Rietsch et de Thierry Galarme

« Nous avons commencé en 1977 par des activités de génie civil dans la pose de canalisations, l’électrification et la construction de réservoirs de stations d’épuration. » Les dernières notes de la guitare d’Elji envolées, Mauro Lisa, directeur régional océan Indien de Sogea-SMTPC et SMAE, faisait devant ses invités un retour sur image, appuyé quelques minutes plus tard par un clip : SMTPC imagine et construit, comme ces mains d’enfants façonnant le sable.

Filiale de Vinci Construction, la SMTPC a fait du chemin depuis. De la sortie de terre du bâtiment de la Légion en Petite Terre, « notre 1er chantier que nous avions eu du mal à boucler par manque de ciment et de cailloux », à la norme qualité ISO 9001 version 2008, SMTPC a signé entre autre, la réalisation du pont de Bandraboua, les mairies de Dzoumogné et Ouangani, les écoles modulaires de Kawéni et Bandrélé, le centre de rétention administratif…

20 millions d’euros de chiffre d’affaires

De nombreux invités
De nombreux invités

L’entreprise a plusieurs chantiers en cours : le centre commercial Baobab, l’extension de la Préfecture de Mamoudzou, le bâtiment industriel MMM à Longoni Vallée III, et la station d’épuration de Bandrélé pour le Syndicat des eaux et d’Assainissement.

La SMTPC est maintenant assise sur un chiffre d’affaire de 20 millions d’euros, et emploie 110 personnes environ. C’est d’ailleurs l’humain qui sera au centre du discours de Damien Rietsch, directeur de SMTPC, qui rappelait l’ancrage local : « Nous avons besoin des compétences des mahorais, il faut donc que les jeunes qui ont terminé leurs études reviennent à Mayotte. Nous proposons aussi des formations internes pour élever les compétences. »

La difficulté reste l’adaptation aux progrès techniques et technologiques, mais il soulignait un niveau d’expertise réel « proche du national. Nous n’avons eu aucun accident de chantier en 2015 par exemple. »

Opinion contrastée sur les potentiels des prochains mois

Saïd Omar Oili a emboité le pas de Kinga Folk
Saïd Omar Oili a emboité le pas de Kinga Folk

Sans gâcher ce moment festif, difficile de ne pas soustraire Damien Rietsch à ses invités pour l’interroger sur les conjonctures de court et moyen termes : « Beaucoup d’éléments sont positifs : le nombre élevé d’appels d’offre laisse envisager une perspective d’activité soutenue. Mais on connaît les freins au démarrage, comme les problèmes de financement et de foncier. Se greffe la difficulté pour les maîtres d’ouvrage à monter les dossiers, et la préfecture, à les accompagner. » Une opinion contrastée donc sur l’avenir économique de l’île, « je n’écarte pas par exemple, l’éventualité d’un chômage partiel l’année prochaine. »

Les deux directeurs avaient à peine quitté le micro que les mélodies du célèbre groupe Kinga Folk (« Bouclier »), de Labattoir s’élevaient dans les airs, et que le maire Saïd Omar Oili s’élançait sur scène à leurs côtés. Créés en 1983, ils ont représenté Mayotte dans de nombreux festivals, de l’Afrique de l’Est aux Antilles, des Seychelles à Oloron-Sainte-Marie, « nous sommes dans la continuité avec les enfants des autres », glissait Younoussa Salim pour expliquer cette pérennité.

Elji reprenait les standards les plus connus
Elji reprenait les standards les plus connus

Un spectacle de voltige depuis une grue était ensuite proposé aux invités pour clore la soirée.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Une fin de soirée aérienne
Une fin de soirée aérienne

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...