25.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilorangeHyper tension, vision, risques de cancer : la santé par les herbes...

Hyper tension, vision, risques de cancer : la santé par les herbes mahoraises

Le gingembre joue toujours les vedettes, Salim Moussa en détaille les vertus
Le gingembre joue toujours les vedettes, Salim Moussa en détaille les vertus

« Lorsque j’étais petit, j’avais eu de violentes douleurs abdominales que ma mère a soignées avec une décoction de feuilles de moringa », se souvient Salim Moussa, professeur de SVT (Sciences et vie de la Terre). Un événement qui l’aura marqué et qui l’a incité à compiler bien des années plus tard, avec son collègue Saïd Abdoul Madjid, ses connaissances en herboristerie. Qu’il a doublé avec quelques publications d’études scientifiques.

Vous avez des problèmes cardiovasculaires ? L’avocat, le taro, ou les feuilles de patates douces sont faites pour vous. Du diabète ? Le fruit à pain vous offre sa chair. Vos ulcères d’estomac vous font tordre de douleur ? Redécouvrez les vertus de la banane, ou du curcuma. Vous souffrez d’insomnies ou de troubles musculaires, usez et abusez de la citronnelle en décoction.

Quant aux risques de cancer du colon ou du col de l’utérus, les fruits et légumes mahorais rivalisent de bénéfices en la matière : papaye, curcuma, citrouille, encore elle…

La vedette incontestée de cet inventaire vert, c’est le gingembre : anticoagulant, anti-inflammatoire, il permet de combattre la maladie d’Alzheimer sec ou en poudre, les douleurs rhumatismale et articulaires. Quant à son légendaire effet sur l’activité sexuelle, il n’est pas confirmé ici, « mais on note quand même qu’avec une baisse de la consommation, les hommes s’affaiblissent de plus en plus dès 30 ans ici ! » Un remède au taux élevé de natalité ?…

Malades de notre alimentation

Adieu les insomnies avec la citronnelle en infusion du soir
Adieu les insomnies avec la citronnelle en infusion du soir

Cet abandon des pratiques locales de consommation, Salim Moussa le déplore : « Je n’ai jamais dépensé plus de 200 euros par mois pour nourrir ma famille de trois enfants. Je n’ai jamais acheté de carton de mabawas, ni de sodas. Je n’achète presque rien en fruits et légumes Ceux qui ont de l’espace, plantez ! Vous vous régalerez de jus de grenadilles (fruits de la passion) ou de citrons. Il faut aussi diminuer sa consommation de viande. »

Il pointe du doigt la sédentarisation de la population, « avant, on allait à l’école à pied. Et les week-ends, avec ma famille nous nous rendions à pied de Mamoudzou à Sada, aller-retour. »

En conclusion, la faible consommation en graisse animale, doublée d’une activité physique, préservait la bonne santé des habitants de l’île. « On se soigne pour des maladies pour la plupart liées à notre alimentation. »

Si vous avez manqué ce bilan santé par l’herboristerie, pas de soucis, les deux enseignants ont couché tout ça sur le papier, dans un livre en instance d’impression, « Alimentation d’hier et d’aujourd’hui », et envisagent de proposer avec le Musée de Mayotte (MuMa) une sortie découverte. A ne pas manquer tant les faux-amis sont légion, « par exemple, la Morelle noire est toxique en métropole, pas ici. » Alors pour ne pas empoissonner sa belle-mère par erreur, suivez le guide.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...