27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 22 février 2024
Accueilorange«Le regard du cœur», une nouvelle association citoyenne pour les jeunes de...

«Le regard du cœur», une nouvelle association citoyenne pour les jeunes de Longoni

 Le regard du coeur: Hamada Moustoihi et Zouhoura Assani, le président et la directrice de l'association

Le regard du coeur: Hamada Moustoihi et Zouhoura Assani, le président et la directrice de l’association

«Notre objectif est d’amener les jeunes à rêver en leur faisant prendre conscience de la richesse de leur patrimoine naturel et culturel», affirme Zouhoura Assani, directrice et co-fondatrice de l’association «Le regard du cœur», créée en septembre 2016 à Longoni. Pour elle, les nombreux actes d’incivilité et de délinquance auxquels se livrent les jeunes à l’heure actuelle proviennent en effet d’un manque de motivation et d’imagination. En leur faisant prendre conscience des beautés que recèle leur île, Zouhoura espère leur faire comprendre les enjeux de sa protection et leur redonner ainsi une raison de s’impliquer en tant que citoyens.

«Au cours certaines sorties que nous avons organisées, plusieurs jeunes m’ont avoué avoir porté un regard nouveau sur leur environnement, comme s’il le découvrait pour la première fois», explique la directrice, ravie d’avoir ouvert l’esprit de certains à la beauté de leur île. Les membres de cette nouvelle associations pensent d’ailleurs que ce n’est qu’en sensibilisant la jeunesse à travers des actions concrètes qu’on pourra réellement changer les choses.

Eveiller la conscience de la jeunesse mahoraise

«Lors du concours de ramassage de canettes que nous avons organisé le 24 décembre dernier, les jeunes ont pris conscience du nombre incroyable de boissons sucrées que la population mahoraise consommait chaque jour», explique-t-elle. Cette action a donc eu un impact à la fois sur la conscience écologique, mais aussi sur la conscience sanitaire puisqu’il la population de l’île souffre davantage de diabète que dans de nombreux autres départements français, justement en partie à cause de cette surconsommation de boissons sucrées.

Une masse impressionnante de canettes ramassée pour le 1er événement de l'asso
Une masse impressionnante de canettes ramassée pour le 1er événement de l’asso

Dans le même esprit, l’association compte organiser des spectacles de danses traditionnelles ainsi que des échanges avec des personnes âgées détentrices d’un savoir presque oublié. «Si on ne réamorce pas le processus de transmission des savoirs traditionnels de notre île, ceux-ci risquent de tomber dans l’oubli», déclare zouhoura. D’où l’importance d’agir avant la disparition des derniers foundis. Les spectacles et l’enseignement des danses traditionnelles seront mis en place en collaboration avec d’autres associations de l’île.

Un premier événement réussi

Le concours de ramassage de canettes était le tout premier événement du «regard du cœur». Doublé d’une kermesse, il a rassemblé 250 visiteurs et 90 enfants ont participé au concours. Les 3 vainqueurs ont ramassé entre 11 et… 19 sacs de canettes usagées, ce qui leur a valu de gagner une sortie bateau, un vol en ULM et un baptême de plongée.

Du tir à l'arc, pour découvrir de nouvelles activités en s'amusant
Du tir à l’arc, pour découvrir de nouvelles activités en s’amusant

«Comme il s’agit de mineurs, nous sommes en train de voir avec leur famille pour les faire profiter de leurs cadeaux tant mérités», précise la directrice. L’événement a pu avoir lieu grâce au parrainage de nombreux partenaires dont Eco-emballages, Star Mayotte, Mahonet, DMX, Les ULM, Seablue, Hippocampe plongée et la mairie de Koungou.

De nombreux projets en cours

Si Zouhoura est la fondatrice de l’association, elle a en a confié la présidence à Hamada Moustoihi, un jeune homme de 20 ans, étudiant en terminale. «Il est important que les jeunes s’impliquent eux-mêmes dans la gestion de l’association», explique-t-elle.

La structure, qui compte actuellement 25 membres permanents, a encore de nombreux projets dans sa besace. Organisation de bivouacs, de sorties natures et création d’un banga traditionnel en torchis à Longoni, qui tiendra lieu de local à l’association, sont parmi les actions en cours de réflexion.

Zouhoura précise que l’association est prête à accueillir en son sein toute personne désireuse de les aider à organiser des activités et animations pour la jeunesse*.

Nora Godeau
www.jdm2021.alter6.com

* Pour tout contact: leregarducoeur@outlook.fr ou 0639.19.31.52.

Les trois vainqueurs qui ont ramassé 48 sacs de canettes à eux 3
Les trois vainqueurs qui ont ramassé 48 sacs de canettes à eux 3 (Photos: Le regard du coeur)

Château gonflable pour s'amuser après le ramassage
Château gonflable pour s’amuser après le ramassage

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139119
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139119
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139119
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139119
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139119
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139119
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...