25.9 C
Dzaoudzi
jeudi 13 juin 2024
AccueilEconomieAides de la PAC : c’est pour aujourd’hui ou pour demain

Aides de la PAC : c’est pour aujourd’hui ou pour demain

"Une reconnaissance des agriculteurs" pour Laini Mogne-Mali
En dépit des retards, Laini Mogne-Mali appelle les agriculteurs à déposer leurs dossiers

Au moins, on ne pourra pas dire que le secteur vit sous perfusion à Mayotte. Les agriculteurs qui s’étaient mis en grève en novembre 2016, avaient obtenu l’assurance de percevoir les premières aides mi-février. Elles concernaient l’année… 2015. La préfecture de Mayotte avait reconnu des retards dans le versement des aides à la surface de la PAC, des retards nationaux, mais aggravés à Mayotte où rien n’avait été versé depuis un an et demi.

Nous sommes début avril, et à l’heure où la préfecture invite les agriculteurs à déposer leurs dossiers pour le lancement de la campagne 2017, rien n’a été versé : « Nous n’avons touché ni les aides 2015, ni 2016 », confirme Laïni Mogné-Mali, présidente de la Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants Agricoles de Mayotte (FDSEAM), qui n’avait pas appelé à la grève fin 2016.

Au moins 1.124 exploitants bénéficiaires

Ali Ambody, Modef
Ali Ambody, Modef, avait appelé les agriculteurs à manifester en novembre dernier

Selon nos renseignements, les versements pour 2015 devraient tomber incessamment, puisque les dates des 6 et 7 avril sont officiellement annoncées, donc aujourd’hui ou demain. Sur la PAC 2015, la somme de 1,48 million d’euros est budgétisée par l’Agence de Services et de Paiement (ASP), pour un nombre de dossiers non finalisés, 1.124 pour l’instant, mais une centaine est toujours en cours d’instruction. Soit 1.300 euros en moyenne par exploitation, en modulant en fonction de la taille.

Quant à la PAC 2016, elle devrait tomber au 3ème trimestre 2017, pour un montant de 1,8 millions d’euros, couvrant 1.500 dossiers.

Malgré ces déboires, Laïni Mogné-Mali invite, les agriculteurs à remplir leurs dossiers, « sous peine de ne rien obtenir lorsque la situation sera débloquées. » Ils ont jusqu’au 15 mai pour le faire.

La déclaration doit obligatoirement être effectuée par Internet sur le site Telepac et les agriculteurs peuvent bénéficier d’appuis pour la télé-déclaration. Ceux qui n’ont jamais effectué de déclaration de surface sont invités à se rendre rapidement à la DAAF avec une pièce d’identité, un RIB et un SIRET afin de créer leur dossier.

Possibilité de modifier la surface déclarée

Des aides indispensables à la structuration du secteur
Des aides indispensables à la structuration du secteur

Les éleveurs de bovins adhérents de la COOPADEM et les producteurs maraîchers et vivriers adhérents de la COOPAC sont invités à prendre contact avec leur coopérative respective. Les autres agriculteurs qui souhaitent modifier ou ne pas modifier au titre de la demande 2017 leur parcellaire déclaré en 2016 sont invités à contacter rapidement la CAPAM, en appelant le 02 69 60 73 18.

Les exploitants disposant d’un code d’accès Télépac peuvent toutefois réaliser leur télédéclaration eux-mêmes, notamment pour les cas simples de reconduction de la déclaration 2016 pour la campagne 2017. Pour toute information concernant l’attribution des codes Télépac, les producteurs peuvent se rapprocher de la DAAF.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139515
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139515
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139515
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139515
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139515
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139515
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...