26.9 C
Dzaoudzi
vendredi 23 février 2024
AccueilorangeMéfiez vous des moustiques fêtards !

Méfiez vous des moustiques fêtards !

Culex, Aedes ou Anopheles... toute une collection de moustiques
Culex, Aedes ou Anopheles… toute une collection de moustiques

Ceux qui n’ont pas connu les pulvérisations annuelles de l’ARS qui s’appelait alors la DASS, sont chanceux : il fallait alors calfeutrer les maisons, recouvrir les meubles extérieurs pour que les hommes cagoulés de blanc puissent inonder votre espace de vie de d’insecticide.

Une époque pas si révolue que ça, explique Mohamadi Ali Mdjassiri : « Ici à Bouyouni, nous sommes dans une zone encore impaludée. Il y a eu plus d’une dizaine de cas l’année dernière sur Mamazozo, à la campagne. Dans ce cas, nous traitons à la Deltaméthrine, et non plus au DDT, à l’intérieur de la maison. En revanche, lorsqu’il s’agit d’arbovirose, c’est à dire de virus transmis par le moustique, comme le chikungunya, la dengue ou la fièvre de la vallée du Rift, nous traitons les 50 m à l’extérieur de l’habitation. »

Equipes de nuit et de jour

Amis touristes, vous n’allez pas vous embêter : il y a plus d’une cinquantaine d’espèces de moustiques à Mayotte, et souriez… vous êtes cernés. Chacun sa spécialité : il y a les fêtards, comme l’Anophèle, c’est lui qui transmet le palu : « C’est un moustique nocturne qui agit un peu avant 20h et jusqu’à 2 heures du matin. Ensuite, il fait un break, et vers 5-6 heures, recommence à piquer », rapporte Ismaël Nahouda. Tandis que son collègue de jour, l’Aèdes, est encore plus terrible, puisqu’il signe la transmission des dengue, chik, et autres virus.

Mohamadi Ali Mdjassiri à côté d'un piège à moustiques lumineux
Mohamadi Ali Mdjassiri à côté d’un piège à moustiques lumineux

Ces fanatiques du moustique vont jusqu’à l’élever : « Nous avons un pondoir pour nos moustiques que nous nourrissons ». Les CM1 de l’école élémentaire de Bouyouni ont les yeux collés au microscope qui révèle ces petites formes noires oblongues que sont les œufs : « Les enfants, ne croyez pas qu’ils sont morts parce qu’ils sont sur une feuille, ils peuvent rester 2 ans comme ça, et à la moindre goutte d’eau, éclore »… Carrément un film d’horreur leur histoire !

Deux jours pour choisir sa victime

Ces agents de l’ARS font la tournée des écoles sous l’égide du responsable du Service de lutte anti-vectorielle Patrick Rabarison. Ils sont conscients que la seule information dispensée aux enfants ne suffit pas, « nous avons des équipes mobiles qui font du porte à porte selon un planning précis pour sensibiliser la population dans les villages. » Surtout qu’à Bouyouni, la zone impaludée peut vite s’étendre : « Après avoir piqué quelqu’un de malade, le moustique a deux jours pour transmettre la maladie par une autre piqûre. »

Les élèves découvrent...
Les élèves découvrent…

D’où l’information sans cesse rappelée aux enfants d’éliminer les gîtes susceptibles de contenir des eaux stagnantes. Mais, foi d’ARS, les moustiques n’auront pas le dernier mot : des prédateurs sont lâchés dans la nature. « Partout où l’on peut dans les rivières, les bassins, les mosquées, nous implantons des micro-poissons, des Goupy, mangeurs de larves. »

Vous savez ce qu’il vous reste à faire : aller sur adopte-un-poisson.com, et vous lancer dans l’aquaculture !

... les œufs de moustiques au mircoscope
… les œufs de moustiques au mircoscope

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...