29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilEconomieLogement social : entrée de la controversée SNI au capital des SIDOM,...

Logement social : entrée de la controversée SNI au capital des SIDOM, dont la Société Immobilière de Mayotte

Annick Girardin
Annick Girardin espère beaucoup de ce partenariat

La ministre des Outre-mer annonce dans un communiqué que la production de logement social doit faire un bond dans les prochaines années en raison de l’entrée au capital du groupe SNI (Société nationale Immobilière) comme actionnaire de référence* de 6 sociétés Immobilières d’Outre-mer** (SIDOM), dont la SIM, la Société Immobilière de Mayotte.

Le groupe SNI et son président du Directoire ne sont pas inconnus du secteur du logement social. André Yché avait en effet été épinglé en décembre 2014 par la Cour des Comptes pour des opérations immobilières réalisées au détriment de l’Etat, et avait été au centre d’une polémique sur la nomination du fils du ministre de la Défense de l’époque, Jean-Yves Le Drian, actuellement aux Affaires européennes.

Filiale à 100% de la Caisse des Dépôts, la SNI entre donc au capital de 6 SIDOM, et nul doute que son directeur appliquera sa méthode de réalisation de « plus-values latentes », décriée par Médiapart à l’époque, mais qui lui aura permis de redresser l’Adoma, ancienne Sonacotra, (Société nationale de construction pour les travailleurs algériens), « premier opérateur national pour l’accueil des demandeurs d’asile », expliquait le site.

Efficacité et mutualisation

Les 5 actions prioritaires en donnent un aperçu: « Gouvernance plus efficace, mutualisation de leur expérience, réponses aux besoins spécifiques des populations ultra marines en matière de logement, maintien de la qualité du patrimoine. »

Le Groupe SNI annonce vouloir élaborer également pour chaque SIDOM, un plan stratégique d’entreprise spécifique « destinée à garantir la cohésion sociale dans l’entreprise en concertation étroite avec les collectivités locales. Cet ancrage territorial doit permettre à terme aux SIDOM de devenir les opérateurs clés de l’aménagement du territoire, légitimes à structurer autour d’elles les fonctions clés de l’habitat et du développement urbain dans les outre-mer. »

En jeu, les 70.000 logements détenus par les SIDOM, soit la moitié du parc social locatif des départements d’outre-mer. Et le Plan Logement Outre-mer a comme objectif principal la construction ou réhabilitation de 10 000 logements sociaux par an.

Pour Annick Girardin, le contrat constitue « Un engagement à produire plus de logements, à lutter plus efficacement contre l’habitat insalubre, à œuvrer pour l’accession sociale à la propriété, la transition écologique, un engagement à contribuer directement à la mise en œuvre des objectifs de développement durable qui désormais nous obligent.»

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

* Actionnaire qui, sans nécessairement détenir le contrôle d’une société, en contrôle une part suffisamment importante (de 20 à 40 %) pour que les décisions les plus importantes ne puissent pas être prises sans son accord

** Pour la Guadeloupe : SIG, la Guyane : SIGUY et SIMKO, la Martinique : SIMAR, Mayotte : SIM et La Réunion : SIDR

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139516
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139516
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139516
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139516
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139516
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139516
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...