29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueiljusticeLe voleur récidiviste accuse "Belmondo" et prend 10 mois

Le voleur récidiviste accuse "Belmondo" et prend 10 mois

Philippe Ballu
Philippe Ballu

L’homme à la barre aura tenté de faire de son procès une farce, jusqu’à ce que le président Ballu lui en rappelle l’enjeu. “Vous risquez jusqu’à 14 ans de prison !”.
Deux faits étaient reprochés à ce jeune majeur de Chirongui. Le premier est un cambriolage au garage du Lagon.  Le 18 juin dernier, un témoin l’avait vu dans la rue avec une caisse à outils Facom fraîchement dérobée au préjudice du garage automobile. “C’était déjà ouvert, j’ai vu une caisse à outils, je l’ai prise et je suis sorti”.
Un air de “y’avait de la lumière alors je suis entré” qui n’a guère convaincu les magistrats. Le prévenu a alors tenté de déporter sa responsabilité en tentant le “je voulais rendre service”. “Un cousin m’avait demandé une caisse à outils” justifie-t-il à la barre.
“Ce cousin est donc complice, quel est son nom ?” Interroge le président Ballu.
“Belmondo” lui répond sans complexe le prévenu. Une manière de “faire du cinéma” selon le magistrat qui le soupçonne de le “prendre pour un imbécile”.
Colère aussi de la juge des enfants, assesseur dans cette audience collégiale, qui constate que les nombreux avertissements qui lui ont été adressés en tant que mineur n’ont guère porté de fruits. Stupéfiants, vol avec effraction, vol aggravé. L’homme cumule plus de 40 mois de prison non effectués.
A la barre, il affirme avoir “arrêté” ces bêtises, mais une autre infraction lui est reprochée : celle d’avoir volé une télé et de l’argent liquide chez un voisin du village. C’était fin décembre. “C’est la sixième fois qu’il entre chez nous et nous vole” se plaint l’habitant qui ne réclame rien d’autre que le remboursement de sa télé et de ses économies.
Là encore, la défense du prévenu le dessert d’entrée de jeu. “Je ne voulais pas les voler, je voulais aller chez une grand-mère pour y voler des mabawas”. De plus il nie avoir volé la télé. “J’ai vu un Anjouanais que je connais partir avec.” Il ne le connaissait pas assez pour donner un nom. Tant mieux pour “Bébel”.
Le substitut Rieu
Le substitut Rieu

Outre un argumentaire douteux, le mobile de ces vols à petit profit laisse les juges perplexes, surtout de la part d’un jeune homme qui travaille. “Monsieur est connu dans le village comme un voleur d’habitude, accuse le procureur Rieu. Tout le reste a déjà été essayé, il y a un nombre impressionnant de condamnations pour des mêmes faits. Quelle autre solution que la prison ? Les sursis qui pèsent sur lui ne l’ont pas dissuadé.”
Il requiert un total de 13 mois de détention ferme pour les deux vols. Le tribunal a opté pour une peine de 10 mois .”Le tribunal n’a pas à vous donner de dernière chance, vous en avez déjà eu plusieurs” a conclu le président Ballu.
Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...