23.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 juillet 2024
AccueilEducationPremier festival scolaire de théâtre : Lancement du Baobab Festival ce week-end

Premier festival scolaire de théâtre : Lancement du Baobab Festival ce week-end

Faire entrer le théâtre dans les collèges et lycées par la grande porte, c’est l’objectif du Baobab Festival, le premier fruit de la signature d’une coopération entre le Vice-rectorat de Mayotte et la Direction des Affaires culturelles.

« Cette convention est une des priorités du gouvernement, elle existe dans tous les autres départements », annonce Florence Gendrier, directrice des Affaires culturelles en signant la Convention-cadre. Pour Didier Cauret qui représentait la vice-recteur, « La multitude des activités engagées sur Mayotte appelait à leur donner un cadre ». Il s’agit d’un engagement sur trois ans, cofinancé par les deux partenaires.

Les axes de coopération portent sur la consolidation et le développement de l’éducation artistique et culturelle à Mayotte.

C’était donc aussi le top-départ du Baobab Festival qui a lieu du jeudi 26 avril au dimanche 29 avril 2018 au Lycée de Mamoudzou Nord. Un évènement qui réunit 200 élèves de 7 lycées de l’île, Kahani, Younoussa Bamana, Tani Malandi de Chirongui, Petite-Terre, Dembeni, Sada, Lycée du Nord à Acoua, et un collège, Ouvoimoja à Passamaïnty. Trois jours de rencontres et d’échanges autour d’une passion commune : le théâtre.

Au programme, 9 représentations issues du travail réalisé par les élèves (3 par jour), 12 ateliers de pratique artistique animés par des comédiens, 3 spectacles professionnels de la Cie M’Comme (Réunion), Cie SaKidi (Réunion) et Cie Stratagème (Mayotte). Elles se tiennent toutes au lycée de Mamoudzou Nord (derrière le collège K2, en face de la Colas, à Kawéni).

Trois spectacles professionnels ouverts à tous

Lancement du Baobab Festival en présence de lycéens

Ce jeudi soir, le spectacle d’ouverture proposait « Déterminée » de la troupe M Comme, alors que ce vendredi 27 avril permettra aux jeunes de se produire : à 9h, Vue du Pont, de l’atelier théâtre du LPO de Dembéni, à 10h, Madame Ka par le lycée Younoussa Bamana, à 11h, « Miche et Drate, paroles blanches », par le collège Ouvoimoja de Passamainty. La journée se terminera par une pièce jouée par Soumette Ahmed, de la Compagnie Stratagème, « Je n’ai pas de nom », à 18h30.

Tous les jours à 12h30, est proposée une performance inspirée du flash théâtre, « A table », permet de se mesurer à l’improvisation autour de 4 pièces très courtes.

Samedi 28 avril à 9h, « L’Antre-deux » par le lycée de Sada, à 10h, « Les Marchands » par le lycée de Petite Terre, à 11h, « Question de perspective » par le lycée Bamana, alors qu’à 18h30, la compagnie réunionnaise Sakidi, propose « Couple ouvert à deux battants ».
Dimanche 29 avril à 9h, « L’histoire cruelle et amusante de Rosita Fraises des bois et Tartarin le Balladin » par le lycée de Chirongui, à 10h « Illusions comiques » par le lycée Bamana, et à 11h, « Je tremble », par le LPO de Kahani.

Treize trophées attendent la fin des représentations

A l’issue, des trophées viendront récompenser les meilleures performances, confectionnés par les élèves de Seconde, option Création culture design, du lycée de Mamoudzou Nord.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...