26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 29 mai 2024
AccueilEconomieTrois Mahorais parmi les 19 lauréats du concours innovation des Assises des...

Trois Mahorais parmi les 19 lauréats du concours innovation des Assises des outre-mer

Une laverie sociale, un projet mobilité et une laiterie collective : ce sont les trois projets qui bénéficieront d’aides financière et technique.

Le ministère des outre-mer annonçait les 19 lauréats du concours d’innovation Projets Outre-mer ce vendredi soir. Lancé dans le cadre des Assises des outre-mer en décembre 2017, ce concours a réuni plus de 850 candidatures. Il vise à encourager l’innovation, valoriser les porteurs de projets, promouvoir et aider à développer des produits, des procédés ou des services innovants portés par des citoyens, des associations, des TPE-PME et start-up issus des territoires d’outre-mer.

Trois lauréats ont été désignés dans chacune des six catégories suivantes : Numérique ; Mobilité ; Environnement ; Culture ; Production économique ; Lien social. En raison du passage de l’ouragan Irma en septembre 2017, un prix spécial hors catégorie a été réservé pour le territoire de Saint-Martin.

Les 19 lauréats ont été désignés parmi 36 finalistes au terme d’un processus de sélection impliquant le public et l’Équipe projets ultramarins (EPUM). Plus de 12 500 participants ont voté en ligne durant les mois de mai et juin 2018 pour désigner 12 lauréats. Les membres de l’EPUM ont voté pour désigner 6 lauréats ainsi que celui de Saint-Martin. Voir la liste complète des membres de l’EPUM.

La mobilité, un sujet crucial en outre-mer

Les lauréats bénéficieront chacun d’une dotation de 10 000 € ainsi que du dispositif d’accompagnement suivant :
– L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) et l’institut d’émission d’outre-mer (IEOM) assureront un accompagnement de proximité en mettant les compétences de leur correspondant TPE à la disposition des lauréats pour quatre entretiens d’appui pendant un an.
– Bpifrance appuiera les lauréats en établissant un diagnostic complet de leur projet.
– L’Agence française de développement (AFD) et la Banque des Territoires assureront un accompagnement des lauréats en les recevant quatre demi-journées par an et par géographie afin de leur fournir tout conseil adapté à leurs projets.
– L’AFD, Bpifrance et la Banque des Territoires faciliteront le parcours des candidats en accélérant leur accès aux réseaux des partenaires chargés de la formation, des garanties et du financement.

« Je félicite l’ensemble des participants pour avoir su concevoir des solutions innovantes adaptées aux réalités locales », a indiqué Annick Girardin, ministre des outre-mer. « Le soutien à ces innovateurs est fondamental dans notre stratégie d’accompagnement des territoires. Avant la fin de l’année 2018, nous organiserons un forum des projets visant à créer ou renforcer les liens entre les porteurs de projet et les investisseurs publics et privés. »

Parmi les 19 projets, trois mahorais ont su convaincre. Il s’agit de Laurent Beaumont pour sa laverie sociale qui permet de lutter contre la pollution des rivières et du lagon de Mayotte, une laverie sociale afin d’inciter à ne plus polluer le lagon mahorais avec des détergents. Le 2ème est mené par Tafara Housseini et s’intitule « Émanciper Mayotte en améliorant la réussite éducative en mobilité ». Il s’agit d’un accompagnement des publics jeunes ayant un projet de mobilité. Et le 3ème, Uzuri Wa Dzia, une laiterie collective à Mayotte, rassemble 7 éleveurs mahorais autour de Boinaidi , qui ont pour projet de mettre en place une laiterie collective sur leur île.

La cérémonie de remise des prix du concours se déroulera à Paris le 20 septembre 2018 en présence d’Annick Girardin, ministre des outre-mer.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...