26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilorangeSéismes : Carte et données à l'appui, Saïd Hachim revient sur l'hypothèse...

Séismes : Carte et données à l'appui, Saïd Hachim revient sur l'hypothèse magmatique

Saïd Hahim est le géographe du Département qui avait avancé dès le départ l'hypothèse d'une source magmatique aux fortes secousses qui affectaient l'île en mai. Il a diffusé ce vendredi une note qui permet de comprendre la fiabilité des mesures de déplacement et d'enfoncement de l'île.

A l’appui de notre interview de Frédéric Tronel, le directeur du Bureau de Recherches géologiques et Minières (BRGM), une note de Saïd Hachim intitulée, “Peut-être un volcan !”. Comme nous l’avons fait, il entre dans les détails de la dernière note de la préfecture, pour la relayer, jugeant qu’elle “n’a pas eu suffisamment d’échos alors qu’il avance des informations importantes pour comprendre le phénomène”.

“En substance, le communiqué reprend des observations de l’Institut Géographique National (IGN ) qui avance l’idée selon laquelle : Mayotte s’est déplacé “ d’environ 50 mm vers l’est et d’environ 25 mm vers le bas”. Comment est ce possible ? Qu’est ce qui se passe ?

Avant de savoir ce qui se passe, essayons de comprendre comment l’IGN a constaté ces
déplacements.

Saïd Hachim, présentait en 2015 la Litto 3D

En fait, l’IGN dispose de stations mesures permanentes qui enregistrent en continu les informations envoyées par les satellites de différentes constellations ( GPS américain, le système russe GLONASS et le nouveau système Européen Galileo pour un certain nombre de stations). Ce système permet, grâce à une importante “constellation” de satellites, un positionnement précis de n’importe quel objet en tout point de la surface terrestre. Le positionnement pouvant être millimétrique.

A Mayotte, quatre stations assurent efficacement cette mission (Mtsangamouji, Kaweni,
Bandrélé et Dzaoudzi sur petite terre) (voir carte). Depuis le début de l’activité sismique au mois de mai dernier, les 4 stations de Mayotte connaissent des mouvements “anormaux” selon l’Institut Géographique National qui gère l’ensemble du réseau de GPS permanent (RGP).

La station de Dzaoudzi positionnée quai Issoufali

En analysant les données, l’IGN constate que les 4 stations se sont déportés d’environ 50 mm vers l’est et d’environ 25 mm vers le bas. Etant donné que les 4 points sont éloignés et assez régulièrement répartis sur l’île, l’IGN est venu à la déduction que c’est tout l’archipel de Mayotte( grand terre, petite terre, îlots ) qui est affecté par ce basculement.

Pour avoir des explications sur ce phénomène, l’IGN a fait appel au département géologie de l’ENS (Ecole Normale Supérieure). Ces derniers ont avancé l’hypothèse d’une manifestation volcanique se déroulant dans la zone l’essaim sismique. Cette hypothèse que nous avions avancé dès le depuis de la crise sismique semble prendre son chemin.
A suivre…”

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...