30.9 C
Dzaoudzi
mercredi 17 avril 2024
AccueilorangeMamoudzou, 6ème ville pourvoyeuse d’emplois en Outre-mer selon le baromètre Jobijoba

Mamoudzou, 6ème ville pourvoyeuse d’emplois en Outre-mer selon le baromètre Jobijoba

Pour la 2ème année consécutive, la ville de Fort-de-France en Martinique est celle qui offre le plus d'emplois dans les Outre-mer selon Jobijoba, « site leader en matière de collecte de petites annonces », qui vient de publier son "Baromètre 2018" de l'emploi dans les départements et territoires d'outre-mer.

Selon les données du Baromètre 2018 de l’emploi dans les grandes régions publié par la société au nom folklorique de Jobijoba, les DOM-TOM se classent en 13ème position au palmarès des régions françaises avec 54.587 offres d’emploi au cours de l’année 2018. C’est l’Ile de France qui détient la pôle-position d’offres d’emploi. (13-cp-barometre-dom-tom-2018)

Comme l’année passée, Fort-de-France figure en tête du palmarès des villes domiennes qui recrutent le plus, avec 3.643 offres, devant Cayenne (3.430 offres), Saint-Pierre (1.428 offres), Baie-Mahault (998 offres), Le Lamentin (928 offres), Mamoudzou (850 offres), Saint-Claude (849 offres), Le Port (818 offres). C’est la première fois que la ville-capitale de Mayotte figure au classement de tête.

Mamoudzou et sa périphérie

La Santé offre le plus grand nombre d’emploi dans les outre-mer, 10,06 % des offres, avant le BTP (9,23 % des offres), l’Industrie (9,16 % des offres), le Commerce (8,36 % des offres), la Restauration (6,61 % des offres).

La Santé recherche en priorité des infirmiers (salaire médian : 27.300 € bruts), le BTP des conducteurs de travaux (40.000 € bruts), l’Industrie des techniciens de maintenance (24.000 € bruts), le Commerce des commerciaux (49.250 € bruts) et la Restauration des cuisiniers (19.900 € bruts).

*Cette étude a été réalisée sur la base de 8 millions d’offres d’emploi recueillies et analysées entre le 1er janvier et le 28 décembre 2018 par Jobijoba. Des offres regroupées à partir de plus de 350 sites emploi partenaires

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...