30.9 C
Dzaoudzi
mercredi 17 avril 2024
AccueilEconomieRevalorisation de 90 euros de la prime d'activité : la CSSM donne...

Revalorisation de 90 euros de la prime d’activité : la CSSM donne des précisions

Comme nous l’avions annoncé, depuis le 4 février la prime d’activité est augmentée pour les foyers Mahorais, du même montant que sur le territoire national.

Pour répondre à l’urgence économique et sociale, des mesures exceptionnelles relatives à
l’augmentation du pouvoir d’achat sont mises en œuvre à compter de janvier 2019. Dans ce cadre, le montant et les conditions d’éligibilité à la bonification de la prime d’activité sont modifiés.

Deux paramètres du calcul de la Prime d’Activité évoluent :
1/ La revalorisation du montant maximum de la bonification à savoir, la somme supplémentaire versée à chaque membre du foyer en fonction de ses revenus professionnels est augmentée de 90€ soit un montant de 125,25€. A titre indicatif, le montant était de 35,25 € en août 2018.

2/ Le seuil de revenus d’activité professionnelle conditionnant l’éligibilité à la bonification
maximale est étendu aux personnes percevant 60 fois le Smic horaire brut applicable à
Mayotte (au lieu de 47,5 fois le Smic horaire brut aujourd’hui), soit un revenu brut de 454,20 €. A titre indicatif, ce seuil de revenu brut était de 354,35 € en janvier 2018.

Sous condition d’une activité déclarée

Il est important de noter que les conditions d’éligibilité à la Prime d’Activité sont
inchangées. Aucune formalité nouvelle n’est à accomplir pour les Bénéficiaires actuel de la prime d’activité : l’augmentation sera établie automatiquement sur les droits.

Les personnes souhaitant déposer une nouvelle demande de la prime d’activité sont invitées à prendre rendez-vous via la Plateforme téléphonique de la CSSM au 0269 61 91 91 ou par mail à pfs.cssm@css-mayotte.fr ou encore auprès de nos accueils physiques situés à Mamoudzou, à Kawéni et sur Petite Terre.

La prime d’activité est une aide financière qui vise à encourager l’activité et à soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs aux ressources modestes. Cette prestation est donc réservée uniquement aux personnes ayant une activité déclarée.

Dans ce cadre, cette prestation cible les foyers en prenant en compte la composition familiale et le revenu global de la famille et non uniquement le revenu individuel des personnes. Il s’agit d’inciter à l’activité de tous les membres du foyer, grâce à un bonus individuel attribué à chaque membre du foyer en fonction de ses revenus professionnels.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...