28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
Accueilorange« Des services publics plus proches et plus transparents »… Venez vous...

« Des services publics plus proches et plus transparents »… Venez vous exprimer sur le vaste chantier du Grand Débat

« Avez-vous déjà renoncé à des droits ou allocations en raison de démarches administratives trop complexes ? » Ceux qui sont concernés par ce sujet, ou par ceux des 4 thèmes du Grand Débat, ont jusqu’à ce soir pour remplir un questionnaire à la gare maritime de Mamoudzou.

Une toile bleue a fait son apparition à côté des bancs où patientent les passagers pour la barge en Grande Terre. « Comme partout en France, pendant deux jours, nous accueillons la population qui souhaite participer au Grand Débat National. Ici, la permanence n’est pas dans les gares ou à La Poste, mais à la gare maritime où transitent de très nombreux voyageurs chaque jour », explique Etienne Guillet, Directeur de cabinet du préfet, et référent du Grand Débat à Mayotte.

Deux animatrices ont été recrutées, Moinecha et Anchifia, qui s’affairent à démarcher les passagers en attente. Et ça n’est pas toujours évident : « Certains nous disent ‘ça sert à rien ! Personne ne nous lira !’ Nous leur expliquons que tout sera consulté. » « Toutes le fiches seront numérisées et envoyées à Paris pour apporter leur contribution au Grand Débat National », complète Etienne Guillet. Il fait le bilan à la fin de cette première journée, « une cinquantaine de questionnaires ont été distribués depuis ce matin. Certains nous les remettent de suite, d’autres lorsqu’ils reprendront la barge. »

La confiance, une question centrale

Ça cogite sec !

Quatre questionnaires différents trônent sur les tables, correspondant aux quatre thèmes du Grand Débat : l’organisation de l’Etat et des services publics, la transition écologique, la fiscalité et les finances publiques, la démocratie et la citoyenneté.

Certains ne manquent pas d’humour. En réponse à la question « En qui faites-vous le plus confiance pour vous faire représenter dans la société ? », on peut lire « A moi-même, car j’ai confiance en moi ! » Le même se fait plus sérieux ensuite en recommandant de donner davantage de pouvoirs à des syndicats bien formés.

Pour Etienne Guillet, l’exercice a comme vertu principale de pouvoir « toucher des gens qui n’osaient pas ». Le stand est encore ouvert aujourd’hui, jusqu’à 17h.

La prochaine étape, ce sera la Grande conférence régionale citoyenne, les 22 et 23 mars prochains. Ces ateliers participatifs réuniront les 34 citoyens mahorais et mahoraises tirés au sort, et représentatifs de la diversité sociologique du territoire. Ils devront débattre sur les 4 grands thèmes.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...