26.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilEconomieRachat de Corsair : en attente de connaître le programme de vol…

Rachat de Corsair : en attente de connaître le programme de vol…

Après des années de volte-face, la deuxième compagnie aérienne française vient d’être vendue au groupe allemand Intro Aviation. Peu de chance d'un retour de la compagnie sous le ciel mahorais.

L’annonce du rachat de la compagnie Corsair est officielle. C’est la fin des atermoiements liés aux nombreux rebondissements depuis que la compagnie créée par Jacques Maillot en 1981, a été mise en vente. Racheté en 2002, cela fait plusieurs années que le géant du tourisme TUI veut s’en séparer. Elle devait être reprise en 2015 par Air Caraïbes, une cession annulée. Le fonds d’investissement Crestline était également sur les rangs, ainsi qu’une compagnie chinoise.

Finalement, selon le site du journal Les Echos, c’est le groupe allemand Intro Aviation qui reprend 53% des actions de Corsair. Un “redresseur” de compagnies, qui ne les garde jamais très longtemps. Le montage prévoit que TUI conserve 27%, et que les salariés se partageraient les 20% restant à travers un fonds d’investissement.

La compagnie Corsair avait été la première à proposer des vols directs Paris-Mayotte, avec une escale à Madagascar pour le retour. Un stop à Tananarive qui aura eu raison de la desserte sur Mayotte, puisque ses droits de trafic régionaux sur la Grande Ile sont suspendus depuis le 25 mars 2018. Ses Boeing 747 ne pouvant décoller avec le plein de kérosène de la trop courte piste mahoraise, la desserte a été stoppée. Un départ qui aura induit une situation de monopole pour la compagnie Air Austral.

On ne sait pas encore quelle sera la stratégie des repreneurs, explique le site Tourmag.com. Qui évoque l’achat de trois A330-900 Neo. Avec en vue une réduction de la flotte de sept avions long-courriers : trois 747-400 ainsi que deux A330-200 et deux A330-300. Même si la reprise d’anciennes lignes, ou la création de nouvelles, notamment vers Miami, est au programme, la revente des B747 fait craindre un abandon définitif du direct Paris-Mayotte, en raison de notre lilliputienne piste.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

4 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139520
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139520
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139520
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139520
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139520
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139520
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...