28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 24 avril 2024
AccueiljusticeImmigration : un agent de l'aéroport condamné

Immigration : un agent de l’aéroport condamné

Il serait lié à l'affaire dans laquelle deux policiers ont été mis en examen. Un agent de sûreté de l'aéroport a été condamné pour avoir facilité le passage d'un clandestin en lui fournissant son passeport. Un passeur qui est également impliqué dans l'autre affaire a été condamné à la même peine.

C’est la souris qui a accouché d’une montagne. En décembre dernier, un Comorien en situation irrégulière était intercepté alors qu’il allait monter dans un vol pour Paris. Problème, son passeport et son billet sont au nom d’un agent de la sûreté aéroportuaire. Un collègue de l’agent en question réalise que le passager est un imposteur et ce dernier est interpellé.
L’agent lui, porte plainte pour le vol de son passeport, mais ses déclarations changeantes amènent les policiers à le placer en garde à vue, ainsi qu’un intermédiaire qui aurait encaissé près de 1000€ du clandestin.

L’agent de sûreté finit par expliquer qu’il s’est laissé tenter après plusieurs démarchages de l’autre mis en cause, car il avait des difficultés financières. “Depuis un an et demi je n’avais pas pu payer mes factures”, explique-t-il.

Le point de départ d’une plus grosse affaire

Le commandant Cyril Nadal et le procureur Camille Miansoni lors de la révélation de la seconde affaire

L’autre passeur rejette quant à lui la faute sur l’agent. Une position “détestable” selon le parquet, mais qui aurait pu convaincre si d’autres révélations n’avaient pas donné à cette histoire, somme toute mineure, une tout autre dimension.
“Cette affaire est le point de départ d’un gros dossier à l’instruction, dans lequel deux adjoints de sécurité de la PAF sont mis en examen” explique le substitut Rieu. Une instruction permise en partie par les déclarations en garde à vue de l’agent condamné ce mercredi. Au fil de l’enquête, le passeur qui lui a acheté son passeport s’avère être “un des principaux intermédiaires, en cheville avec les agents de la PAF” selon le parquet pour qui il serait l’homme chargé de trouver des clients à Mayotte. “C’est à partir de ce dossier qu’on a compris qu’il y avait tout un système autour”.

Le Comorien sera de nouveau convoqué au tribunal à l’issue de l’instruction pour répondre de son implication éventuelle dans ce réseau organisé, aux côtés des policiers de la PAF. L’ex-agent qui a vendu son passeport et lui ont en attendant tous deux été condamnés à trois mois de prison avec sursis pour la vente d’un passeport. Bien moins que les 6 mois et un an avec sursis requis par le parquet. Quant au passager qui s’est fait attraper dans le hall d’embarquement, il est convoqué dans quelques mois au tribunal, mais a déjà été expulsé vers les Comores.

Y.D.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...