28.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 avril 2024
AccueilEnvironnementNage avec les dauphins : une règlementation plus sévère à Mayotte qu’à...

Nage avec les dauphins : une règlementation plus sévère à Mayotte qu’à La Réunion

Nager avec les dauphins et les cétacés, peut coûter cher aux opérateurs à Mayotte. Plus qu’à La Réunion. Un opérateur qui a laissé 11 personnes nager au milieu d’un groupe de grands dauphins, risque d'en faire l’amère expérience.

On sait que le Parc Naturel marin de Mayotte a mis en place une Charte d’observation des baleines et des dauphins, mais il s’appuie aussi sur la réglementation.

Et il semble qu’elle soit plus stricte qu’à La Réunion, puisqu’à Mayotte, selon le Parc Naturel Marin, « toute approche intentionnelle à moins de 50 mètres des grands dauphins de l’Indopacifique, que ce soit par action de nage ou par le biais d’un navire ou engin quelconque, relève de la perturbation intentionnelle et constitue à ce titre un délit* passible de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende. »

C’est le cas d’un opérateur nautique de l’île, rapporte le Parc Naturel marin, « qui mettait illégalement à l’eau 11 personnes au milieu d’un groupe de grands dauphins de l’Indopacifique au large de Koungou ». Il pourrait leur en coûter cher, « les pilotes des deux bateaux seront donc convoqués pour s’expliquer et une procédure sera transmise au parquet pour poursuites éventuelles », indique le PNM.

Bateau du Parc © Fanny Cautain / AFB

Rien de tel à La Réunion, où il n’est question de distance que pour les navires en état d’observation, 100m pour les baleines ou 50m pour les dauphins. L’article 3 de l’arrêté n°2202 signé par le préfet de La Réunion, portant réglementation de l’approche et de l’observation des cétacés, précise les équipements des nageurs, et l’encadrement professionnel, et limite le nombre de personnes mises à l’eau à 10, avec un temps d’observation allant jusqu’à 45 mn lorsque le groupe est seul, et 15 mn lorsque d’autres groupes sont en attente. (Lire arrete_du_12.06.19 préfet La réunion)

Nous n’avons pu consulter l’arrêté préfectoral n°865 qui concerne Mayotte, il n’est pas en ligne.

Si le laxisme et les abus sont à décourager, et que la vie des espèces est à protéger, il faut sans doute trouver à Mayotte un compromis qui permette aux opérateurs de pouvoir proposer une observation acceptable des animaux, et accentuer les sanctions sur les attitudes de poursuites ou de harcèlement des animaux. Car nager avec un dauphin, même une fois dans sa vie, reste un moment magique, une expérience inoubliable.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139515
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139515
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139515
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139515
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139515
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139515
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...