28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 23 mai 2024
AccueilEconomieLe stage en entreprise, premier challenge professionnel du jeune

Le stage en entreprise, premier challenge professionnel du jeune

« L’élève et l’entreprise », ce n’est pas une fable de La Fontaine ou d’un autre, bien que cela y ressemble parfois. Premier contact du jeune avec le milieu professionnel, la réussite du stage dépend d’une bonne coordination entre deux mondes que tout ne rapproche pas, l’entreprise et l’école.

Dans les cycles d’enseignement, qu’il soit général ou agricole, des stages sont prévus à l’agenda des élèves. Pour qu’il n’y ait pas stage et stage, c’est à dire qu’ils soient bénéfiques à coup sûr, le Club entreprise et la Direction du Travail (DIECCTE), ont organisé une matinale avec le vice-rectorat pour encourager les entreprises à accueillir des stagiaires. Il s’agissait en l’occurrence de viser les publics les plus en difficulté.

« Cette réunion a pour objectifs de faciliter la mise en relation des chefs d’entreprise avec les établissements scolaires, pour leur éventuel projet de recrutement d’un stagiaire ou d’un apprenti et permettre de renforcer les liens entre le Vice-Rectorat, l’enseignement agricole et les entreprises. À travers une charte, les entreprises prennent des engagements formels et chiffrés sur plusieurs thématiques, en l’occurrence l’accueil des stagiaires et leur accompagnement », expliquait Alain Gueydan, directeur de la DIECCTE Mayotte.

En tant que co-animatrice du Club Entreprises, Anne-Sophie Miele, directrice de Total Mayotte, a pu constater des insuffisances : « Un chef d’entreprise n’a pas toujours de responsable des ressources humaines pour gérer la réception des CV des jeunes qui, de leur côté, peuvent se tromper de destinataires lors de leurs envois. »

Neuf collèges concernés par l’opération « 30.000 stages »

Le sénateur Thani Mohamed Soilihi assistait à la matinale

Etant donné le panel à Mayotte, trop peu d’entreprises avaient répondu présent ce jeudi matin. Les dispositifs les intéressant y étaient pourtant déclinés, un plus large ciblage sera nécessaire pour la prochaine opération. Et parmi les présents, certains restaient sur leur faim, « je souhaiterais que soit organisée une information sur des stagiaires de niveau Bac+2, dont nous connaissons mal les dispositifs. Ce serait aussi une manière d’élever le niveau à Mayotte », nous expliquait notamment Farah Hafidou, co-gérante du cabinet Deltah d’assistance à maîtrise d’ouvrage.

Pour le public en difficulté, était donc décliné des mesures spécifiques. Etant donné que le stage d’observation de 5 jours, obligatoire en classe de 3ème, est en général le premier contact de l’élève avec le monde du travail, il faut faciliter cet accès aux quartiers prioritaires de la politique de la ville, où les collégiens et leurs familles ne bénéficient pas toujours de réseaux pour trouver une entreprise ou une administration d’accueil pour l’effectuer.  C’est l’objet de l’opération « 30.000 stages pour les élèves des quartiers prioritaires ». Qui se décline à Mayotte : « Neuf collèges sont concernés ici, avec des objectifs qualitatifs et quantitatifs de 294 offres de stages dans le secteur public, et le même montant dans le secteur privé », rapportaient les représentants du vice-rectorat.

Tous étaient d’accord sur une nécessité : « Il faut des parcours de formation où entreprise et lycée se coordonnent. » C’est théoriquement systématiquement le cas en lycée professionnel, moins lors des stages effectués en classe de 3ème. « Chacun doit mettre en place les dispositifs pour assumer ses responsabilités ». Les Chambres consulaires peuvent les y aider.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...