19.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 juillet 2024
AccueilFaits diversUn scooter chanceux : trois fois volé, trois fois retrouvé

Un scooter chanceux : trois fois volé, trois fois retrouvé

Il est des scooters qui, bien domestiqués, reviennent toujours à leur propriétaire. C'est le cas de celui-ci, volé à trois reprises en à peine plus d'un an, et à chaque fois restitué à sa propriétaire grâce à la sagacité des forces de l'ordre et des riverains.

“Il a la baraka ce scooter.” En apprenant que son véhicule avait été retrouvé, dimanche dernier, sa propriétaire n’en a pas cru ses oreilles. Le vendredi soir, le deux-roues lui était dérobé à Pamandzi alors qu’elle participait à une soirée. L’oeil vif des gendarmes a permis de le récupérer. Là où l’histoire sort de l’ordinaire, c’est que le véhicule, un 50cm cube, a été ainsi volé et retrouvé trois fois en un an et demi !

“La première fois c’était à Passamaïnty devant la Bouquinerie, pendant une conférence”, relate la propriétaire. “Une bouéni est entrée et a annoncé que quelqu’un avait volé un scooter, la BAC est très vite venue et en 10 minutes ils avaient retrouvé le scooter dans une ruelle”.
“La deuxième fois c’était dans la nuit à Labattoir, alors que la chaîne était mise. Quand je suis allée porter plainte auprès des gendarmes le lendemain matin, ils l’avaient déjà retrouvé dans la nuit.” Cette fois-ci encore, la bienveillance d’habitants couplée à la vitesse de réaction des forces de l’ordre a permis une issue heureuse.

“Des habitants de la Vigie avaient repéré un groupe suspect, ils ont prévenu la police municipale qui a appelé les gendarmes. Quand ils sont arrivés, les individus qui étaient en train d’essayer de briser la chaîne se sont enfuis à pied.”

Le scooter malmené par ses voleurs

Ce qui nous amène au vendredi trois janvier. “La dernière fois, c’était vendredi soir à Pamandzi, au petit matin mon scooter avait disparu” raconte la propriétaire. Cette fois en allant déposer plainte, elle n’a guère d’espoir de retrouver le véhicule. Et pourtant.
Durant le week-end, des gendarmes en patrouille passent sans la savoir à proximité du scooter volé. Cette fois c’est l’attitude des voleurs qui les a trahis.

Le véhicule a pu être récupéré à la gendarmerie de Pamandzi

“Les voleurs qui roulaient avec le scooter ont fait demi tour et se sont enfuis, ça a mis la puce à l’oreille des gendarmes”. En prêtant plus attention à ce deux-roues qui faisait demi-tour, un autre indice a convaincu les militaires de le prendre en chasse. “Comme en plus il n’y avait plus de plaque à l’arrière, ils ont su qu’il était volé” explique la plaignante. Pourchassés, les voleurs ont préféré abandonner le scooter et partir à pieds. Les gendarmes ont chargé le deux-roues dans leur véhicule et l’ont ramené à la gendarmerie de Pamandzi où, une fois de plus, il a pu retrouver sa propriétaire. Il ne s’en est toutefois pas sorti indemne. Phare arrière brisé, phare avant démonté, neiman et boîte à gants défoncés valent à la jeune femme plusieurs centaines d’euros de frais de réparation. Mais toujours moins qu’un rachat à neuf.

Y.D.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...