31.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 avril 2024
AccueilEducationVétérinaire, douanier ou pilote d’avion : lycéens, venez rêver votre avenir !

Vétérinaire, douanier ou pilote d’avion : lycéens, venez rêver votre avenir !

Pour son premier jet, le mini-forum étudiant a tout d’un grand ! Nous ne sommes évidemment pas sur les surfaces des salons de métropole à la MJC de M’gombani, mais les informations délivrées aident les lycéens à prendre de la hauteur.

« A côté des études proposées sur le territoire, j’ai voulu élargir le champ, en demandant notamment à l’INSA Lyon d’être présente, ou d’intégrer une présentation générale des études de santé, ou encore des IUT. Nous avons aussi programmé une explication détaillée de Parcoursup, également sur les parcours mobilité, l’Institut Régional du Travail Social et même l’école de gestion privée ! », nous explique le recteur Gilles Halbout.

Chez les étudiants, c’est un peu la caverne d’Ali Baba, pour ceux qui n’avaient pas encore d’idées. Et avec des changements de situations chez les autres… « Je suis venue pour poser des questions sur les métiers de la santé, car je veux être pharmacienne », indique Roukaya, Terminale S au lycée de Petite Terre. Sa copine, un brin déçue de ne pas pouvoir approfondir son choix de devenir vétérinaire, faute d’intervenant, se dit hésitante, « finalement, je peux aussi intégrer une autre voie, les métiers de restauration. Il faudra que je suive une année de remise à niveau vers le bac Pro. »

Les futurs étudiants pouvaient faire leur marché d’infos

Pour Chaquiri, Terminale S aussi, ce sera pilote d’avion, « il y a un concours à Bac+1, il faut donc que je suive une classe prépa ou une licence de SVT ». Nayel, Terminale STMG, va logiquement s’orienter vers les métiers de comptabilité et gestion, alors que son pote Ibrahim, choisit le BTS Banques Assurances. Des stands installés sur l’estrade fixe de la MJC, à laquelle on accède… par des parpaings superposés. Du magnégné.

Prépa aux grandes écoles à Bamana

La salle se remplit vite pour ces trois journées dédiées aux lycées de Mamoudzou et de Petite Terre, « il y aura d’autres forums pour l’ensemble des établissements de l’île », nous confie Gilles Halbout.

Enrico Gob cherche à constituer sa classe de prépa

Deux jeunes filles avancent le pas décidé vers un stand, celui du Management opérationnel de la Sécurité, « je souhaite travailler comme Agent de constatation des douanes », en effet, ça ne s’invente pas, alors qu’à côté de Farcia, Inaki veut suivre la même filière, « mais pour devenir gendarme ».

Le lycée Bamana propose notamment une prépa aux grandes écoles dès la prochaine rentrée, enfin, s’il y a des candidats et des candidates, comme nous l’explique Enrico Gob, Directeur délégué à la formation professionnelle et technologique : « Il faut avoir un bon niveau, mais surtout, travailler chez soi environ le double de ce qui est fourni en cours. A partir de là, ça se passe très bien. Et surtout, il ne faut pas s’autocensurer, en se disant ‘c’est pas pour moi’. Même moi, j’ai douté, mais on peut y arriver. Et toutes les prépa n’ont pas le même degré de difficultés. » Le recrutement d’enseignants agrégés de métropole est prévu.

Grande détermination chez Inaki et Farcia

Le forum est encore ouvert ce mercredi, et les parents qui souhaitent accompagner leurs progéniture sont les bienvenus.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...