22.9 C
Dzaoudzi
samedi 20 juillet 2024
AccueilEducationReforme des retraites : les syndicats ont répondu à l'appel national

Reforme des retraites : les syndicats ont répondu à l’appel national

Des actions ont été menées dans certains établissements ce jeudi 6 février d’appel à la grève contre la réforme des retraites. Mais pas que.

Le personnel du lycée de Tsingoni avait appelé à manifester contre le système de retraite par points, mais aussi contre la réforme du Bac, ainsi que “la dégradation des conditions de travail en enseignement prioritaire”, avec “une augmentation constante des effectifs des classes avec des classes à 30 élèves en 3ème et 4ème et le passage de 25 à 28 élèves en 6ème”, des “conditions de travail indignes avec des violences au sein de l’établissement, comme l’intrusion armée de personnes étrangères à l’établissement, qui ne sont pas relayées à l’ensemble de l’équipe éducative.”

De son côté, le SNUipp-FSU représentait ce jeudi des enseignants du 1er degré “fortement mobilisés contre le projet de loi de reforme des retraites dont nous demandons le retrait”. L’introduction de l’indexation des salaires dans l’assiette des cotisations, n’a fait qu’accentuer leur colère. Comme l’a expliqué la ministre des outre-mer, d’un côté, les cotisations permettront de relever le niveau des retraites, mais d’un autre, elles infléchiront
le pouvoir d’achat. “Le SNUipp FSU Mayotte s’oppose vivement à cette disposition qui va à l’encontre de ses revendications sur l’augmentation de l’indexation des salaires.” Il fait remarquer que “aucun retraité mahorais issu du corps de la CDM intégré dans la fonction publique ne bénéficie ni de l’ITR ni de la bonification outre-mer”.

Rivo : “Le 1er ministre évoque une transition de 15 ans, pour l’indexation des salaires”

Un problème évoqué sur le plan national lors d’une entrevue à Matignon où étaient reçus FSU et SNUipp. Ils ont également évoqué l’incidence de l’ancienneté générale de service qui n’a pas été prise en compte à Mayotte lors de l’intégration dans la Fonction publique d’Etat. “Le 1er ministre évoque une transition de 15 ans, pour l’indexation des salaires, et acte que ce sujet fera partie des discussions”, rapporte le syndicat.

De plus, le SNUipp FSU Mayotte a été auditionné hier, en visio-conférence par les députés, Mansour Kamardine et Serge Letchimy de la mission flash de la délégation aux outre-mer. Une rencontre avec la députée Ramlati Ali est également prévue vendredi matin.

La grève et les actions reprennent lundi 10 février.

De leur côté, des enseignants du SNES-FSU s’étaient retrouvés devant le lycée de Petite Terre où le recteur passait une partie de la matinée, et à Kwalé, les portes étaient fermées en matinée, “contre la réforme des retraites et pour l’égalité des chances des élèves”.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...