25.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 juin 2024
AccueilorangeDembéni et Département jouent au puzzle de projets pour Iloni

Dembéni et Département jouent au puzzle de projets pour Iloni

L’équipe municipale de Dembéni recevait ce jeudi matin deux techniciens du Département pour faire le point sur les différents projets des collectivités sur le petit village d’Iloni. Et force est de constater que la mise à niveau des informations était nécessaire avant que ne s’entament des travaux d’une ampleur considérable.

Accorder les violons… En attendant la partition. Voilà l’objectif de la réunion qui s’est tenue ce jeudi matin entre l’équipe municipale et les techniciens du transport du conseil départemental, Hakim Madi et Ahmed Amir. Et c’est peu dire que l’opération était nécessaire au vu du manque d’information criant dont disposaient les deux parties quant aux projets qu’elles souhaitent mener sur la commune. Car c’est par exemple à cette occasion, alors même que l’objet du rendez-vous était de faire un point sur le transport multimodal, que la commune a découvert la volonté du Département de créer une crèche… à quelques mètres d’un projet municipal similaire. « Mais nous avons cinq villages, on ne va quand même pas mettre les deux crèches au même endroit ! Ça fait doublon », s’agace légèrement une conseillère municipale. « Je n’étais pas au courant alors même que j’étais en charge du social au sein de la précédente équipe », lâche, dépitée, Sitirati Mroudjae.

Qu’à cela ne tienne, chacun fait preuve de bonne volonté pour tenter d’intégrer les projets des uns et des autres.  Car l’enjeu est de taille : il s’agit pour le Département de mettre sur pied un pôle multimodal permettant aux usagers du futur transport interurbain terrestre d’accéder aux navettes maritimes qui doivent les mener jusqu’à Mamoudzou en 30min. Le tout dans un espace contraint, à Iloni, où se mêlent projets de complexe sportif, piscine en mer et aménagement de la plage, centre médico-social, crèche municipale donc et un lotissement d’habitation en lien avec l’Epfam. Du côté du Département, on ajoute à cela un immeuble accueillant crèche (qui devrait être gérée par la mairie) et PMI. « On va jamais pouvoir faire rentrer tout ça », souffle-t-on. Mais voilà qu’on libère déjà de la place : « On va repositionner le projet de caserne du Sdis [initialement prévu sur le même site] à Tsararano », indique le maire.

Tout semble flexible

Toujours est-il qu’il faut établir une stratégie commune. Car à l’énoncé du projet départemental de parking relais, le DGS tique un peu. « Quelle sera la rétribution sur la ville de Dembéni ? On a les nuisances, le flux mais si les usagers ne viennent que pour prendre un moyen de transport, nous n’aurons pas de développement économique », fait valoir Jamel Bensabri. « Le parking va servir pour les autres services comme votre centre

L’aménagement de la petite zone d’Iloni relève du casse-tête au vu du nombre de projets qui s’y superposent.

médico-social, le complexe sportif… Après on peut discuter de comment mutualiser le parking pour répondre aux besoins de tous », lui répond un technicien du Département. Encore faut-il estimer le nombre de places, ce qui n’est pas encore fait.

Mais ici, tout semble flexible, et l’on promet que les projets vont bien finir par s’intégrer les uns aux autres. Pour le prouver, Moudjibou Saidi enfile son gilet de chantier floqué « maire » et embarque toute la troupe sur le terrain. S’il est encore un peu difficile de se projeter au milieu des zébus qui paissent tranquillement à côté du terrain de football, une chose est sûre : Iloni va changer de visage.

Quelques billes sur le projet de transport maritime

Une mutation d’ampleur est donc en cours. Oui, mais quand ? Car le projet de transport maritime du Département est dans les cartons depuis 2015, rappelle-ton à ses agents présents. « On a perdu 10 mois dans les études avec la crise Covid, nous devions valider les études d’avant-projet cette années et commencer les travaux en 2022, mais ça ne pourra finalement commencer qu’en 2023 », indique-t-on, un peu désolé. Mais on livre tout de même quelques billes sur ce projet à 18 millions d’euros, dont 8 pour Iloni, son pôle d’échange et son ponton de 250m permettant l’accostage indépendamment des marées. Les navettes, elles, de type Maria Galanta que l’on promet rapides et confortables, devraient pouvoir transporter 150 passagers. Les études sont cependant encore en cours pour affiner le projet.

« Je suis un peu déçue, je pensais que ça avait beaucoup avancé », lâche encore une conseillère, semblant formuler à voix haute une pensée largement partagée dans l’assistance. La route est encore longue, mais on promet de la faire ensemble. En espérant que la prochaine équipe départementale ne fasse pas demi-tour.

G.M.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...