28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 19 juin 2024
AccueilEconomieAdoptant les conseils de la CRC, Sada devrait sortir du rouge

Adoptant les conseils de la CRC, Sada devrait sortir du rouge

Moins d’un mois après avoir reçu les recommandations de la Chambre Régionale des Comptes sur son budget prévisionnel 2021, la commune de Sada les adoptait, lui permettant de décrocher un satisfecit.

Le récent rapport de la Chambre régionale des Comptes sur le budget prévisionnel 2021 de la commune de Sada illustre le chemin qu’ont parcouru (ou non) d’autres avant elles. Régulièrement épinglés pour leur déséquilibre, les budgets de la commune appelaient à une décision radicale. Le maire Houssamoudine Abdallah l’a prise en adoptant les préconisations de la Chambre à la lettre, et dans le mois suivant l’avis. En vertu de quoi, les insincérités du budget primitif 2021 sont considérées par les magistrats comme « corrigées », et les « garanties suffisantes » pour un retour à l’équilibre.

Quelles sont les mesures préconisées par la CRC en juin 2021 ? En fonctionnement tout d’abord, le budget présentait un déficit prévisionnel de 332.721 euros. Il était conseillé à la commune de mettre en place un plan d’actions sur le second semestre 2021, «  afin de contenir l’augmentation des charges à caractère générale à + 4,9 % par rapport au montant 2020 », en le conditionnant à la préservation, « des niveaux des dépenses d’entretien des bâtiments publics, de la voirie et des réseaux, car ces dépenses engendrent, deux ans après leur réalisation, des recettes de Fond de compensation de la TVA au bénéfice de la commune ».

Dégager une épargne pour investir

Pour engendrer des recettes, la première des mesures conseillées, c’est l’augmentation des impôts. En l’occurrence, le taux de Taxe foncière sur le bâti et le non bâti, pour les porter respectivement à 38,66 % et à 23,39 % au titre de 2021, ce qui entraînera pour la commune la perception d’un montant supplémentaire de 166.100 euros en recettes de fonctionnement, suffisant pour équilibrer le budget primitif.

En section d’investissement, le déficit est plus marqué, -7,3 millions d’euros, en raison de difficulté de se procurer des recettes tant que les investissements ne sont pas suffisamment développés. Il est préconisé de revoir à la baisse les projets d’équipements pour 2021, « en préservant ceux qui ont trait à la sécurité des personnes ou des biens », et en reportant ceux dont les modalités de financement ne sont pas assurées.

Le conseil municipal ayant adopté le 23 juillet 2021, l’ensemble des mesures proposées par la Chambre », dans son précédent avis du 29 juin 2021, celle-ci prend acte que « les mesures de redressement prises par la commune de Sada sont suffisantes pour rétablir l’équilibre de son budget pour l’exercice 2021 ».

Consulter le 2ème avis CRC août 2021

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...