31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 mars 2024
AccueilOcéan Indien" La France s'engage" récompense un projet mahorais sur la mobilité ...

” La France s’engage” récompense un projet mahorais sur la mobilité à hauteur de 100.000 euros

Sur les 17 projets nationaux financés par la "France s'engage" de François Hollande, 2 concernent Mayotte. Le 1er, "Emanciper Mayotte", lutte contre l'échec des étudiants Mahorais lors de leur 1ère année, le second, "Webcup" est réunionnais et vise une formation au numérique sur notre territoire.

“La France s’engage” est une initiative lancée en 2014 par François Hollande, alors président de la République, avec pour objectif de mettre en valeur et faciliter l’extension d’initiatives socialement innovantes, d’intérêt général, portées bénévolement par des individus, des associations, des fondations, des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Chaque année, des projets sont encouragés.

Ainsi, ce le 8 novembre au soir, à la Bourse de Commerce-Pinault Collection, les dirigeants des grandes entreprises de la France s’engage et son président, François Hollande, ont remis leur prix aux 17 lauréats, dont ceux des 4 ultramarins. Parmi eux un projet mahorais, “Emanciper Mayotte” présidé par Houssaïni Tafara,  qui accompagne les étudiants mahorais lors de leur mobilité étudiante en créant des dispositifs complets d’accompagnement à la mobilité éducative.

Remise du prix à Houssaïni Tafara, président d’Emanciper Mayotte

La dotation de 100.000 euros et l’accompagnement de La France s’engage permettra à l’association d’ouvrir des antennes à la Réunion, à Paris et au Québec, pour accueillir et accompagner en présentiel leurs bénéficiaires. Ses structures proposeront par exemple : des activités d’accueil des nouveaux arrivants, un accompagnement à l’installation, des solutions d’hébergement d’urgence, des ateliers de soutien scolaire, des ateliers de cours du soir pour les étudiants qui rencontrent des difficultés, des ateliers pour accompagner à la réorientation des personnes en situation d’échec ou de décrochage scolaire.

Un autre projet retenu va bénéficier à Mayotte, il est réunionnais: “Webcup” accompagne et forme les populations au numérique via des ateliers et stages pour enfants et jeunes (coding, robotique, logiciels multimédias, impression 3D), séniors (matériel informatique, smartphone, réseaux sociaux, visioconférence) et publics prioritaires (chantiers d’insertion numérique). Structuré à La Réunion, le projet d’essaimage porte sur le territoire de Mayotte De manière concrète, la dotation de 60.000 euros et l’accompagnement de La France s’engage permettra à l’association de se développer à Mayotte pour y accompagner près de 2.500 mahorais d’ici 3 ans.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...