28.9 C
Dzaoudzi
samedi 2 mars 2024
AccueilorangeLa préfecture dévoile 250 sites refuge en cas de tsunami

La préfecture dévoile 250 sites refuge en cas de tsunami

L’information en matière de prévention et de sensibilisation aux risques vient de faire un bond de géant. Un site détaillant les zones refuge en cas de tsunami et des clips de vulgarisation du phénomène volcan et des risques liés, ont été présentés à la presse ce vendredi.

« Fani maore », c’est le nom donné au volcan sous-marin qui a pris naissance à 50km de l’île en 2018, sur proposition du conseil départemental. Ce qui se traduirait par, « le chef de Mayotte ». Alors qu’il a déjà 3,5 ans, un site est proposé au grand public, avec une grande quantité d’informations, sur le contexte sismo-volcanique, sur le risque tsunami, sur le plan d’évacuation, et sur les 250 sites refuge parce qu’en hauteur, en cas d’évacuation. Il suffit de cliquer sur le « R », pour refuge, proche de votre domicile, et un descriptif s’affiche. A la sphère publique et privée sollicitée pour la campagne de diffuser à ceux qui n’ont pas de support numérique.

Pour l’accompagner, une série de petits clips en français, shimaore et kibushi, a été tournée, toujours sur la prévention des risques, mais avec une vulgarisation à destination de la population, proposée par la préfecture et ses partenaires. Il s’agit à la fois d’une démarche pédagogique pour expliquer le phénomène volcan et les séismes associés, et une transmission des consignes de sécurité à suivre.

Le préfet Thierry Suquet détaille les mesures prises en cas de tsunami

Un tsunami n’est pas à exclure, indique le préfet Thierry Suquet qui invite les habitants à ne pas négliger cette éventualité. Cette vague géante de submersion peut être provoquée par un fort séisme, ou en cas d’effondrement d’un relief sous-marin. « Il faut s’y préparer, et pour cela, nous avons identifié 250 sites sécurisés en hauteur, les habitants doivent en prendre connaissance », explique le préfet.

“Le volcan, on ne le voit pas”

Cette action est menée de manière partenariale entre l’État, les élus, les collectivités territoriales, les assureurs, les associations mais aussi des artistes et des personnalités connues de tous les mahorais. Cette action est menée de manière partenariale entre l’État, les élus, les collectivités territoriales, les assureurs, les associations mais aussi des artistes et des personnalités connues de tous les mahorais.

Matérialisation volcan dans plusieurs petits clips explicatifs

Ainsi, sur une vidéo, le Grand Cadi se prête au jeu en interrogeant le géographe Saïd Saïd Hachim, « qu’est ce qui me prouve que le volcan est là ? », « qu’est ce qu’un tsunami ? », etc. Les explications sont également données par la volcanologue et directrice de l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, Aline Peltier. Dans d’autres vidéos, la chanteuse Zily, le basketteur Henri Ahmed Saïd Salim ou le professeur Léone, œuvrent à la compréhension globale de ces phénomènes naturels. L’agence Ogilvy a participé à l’élaboration de cette campagne, Nawirlmag et Anis Zama ont assuré la traduction des vidéos en shimaoré et kibushi.

Pour produire ces clips, acteurs publics et privés ont uni leur réflexion : le ministère de l’intérieur et la préfecture de Mayotte, la Délégation interministérielle aux risques majeurs en outre-mer, e groupe d’assurances Allianz, le Conseil départemental de Mayotte, la Plateforme d’Intervention Régionale Océan Indien, le centre universitaire de Mayotte, l’université Montpellier 3.

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...