27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 30 mai 2024
AccueilorangeLa nouvelle liaison Mayotte/Réunion d'Ewa Air, la promesse d'un désenclavement de l'île...

La nouvelle liaison Mayotte/Réunion d’Ewa Air, la promesse d’un désenclavement de l’île ?

Hier matin, le troisième et dernier avion en date de la flotte d'Ewa Air atterrissait pour la première fois sur le territoire. Cette arrivée symbolique signe l'ouverture de la nouvelle liaison avec la Réunion, et marque selon le PDG de la compagnie le début d'une nouvelle étape, celle du désenclavement aérien de l'île au lagon.

C’est aux alentours de neuf heures qu’atterrissait le nouvel appareil d’Ewa Air, un Boeing 737-800 refait à neuf arrivé tout droit de Varsovie, après une étape à Louxor. Un avion réagencé, reconfiguré et repeint aux couleurs d’Ewa, c’est ce qu’annonçait le directeur général d’Ewa Air Marie-Joseph Malé. Pour lui, ” cette arrivée dans la flotte de ce troisième avion d’Ewa porte une charge symbolique extrêmement forte, celle du franchissement d’un vrai cap, d’un décollage vers une nouvelle étape : le désenclavement de l’île aux parfums. Ce nouvel appareil va ouvrir pour la compagnie mahoraise de nouvelles opportunités, accélérer et renforcer la connectivité du territoire car il va permettre d’aller plus loin, c’est l’ambition au fond du département, et Ewa est le fer de lance stratégique et l’outil incontournable (…) pour le désenclavement de ce territoire”.
Le rayon d’action bien plus important de l’appareil permettra effectivement d’aller certes à la Réunion ou à Maurice. Mais aussi vers le Moyen-Orient, “permettant d’avoir un spectre de desserte beaucoup plus large” à l’avenir.

Le PDG de la compagnie entouré de son équipe

Une politique tarifaire évolutive ?

L’augmentation de la flotte d’Ewa Air se fait donc, selon le PDG d’Air Austral, ” sous le signe d’une maturité affirmée et d’une compétitivité nouvelle”. Marie-Joseph Malé explique ainsi que la compagnie mahoraise va proposer “une nouvelle façon de voyager”, avec pour objectif plus d’accessibilité via une politique tarifaire très attendue.
Et l’offre a de quoi allécher : la compagnie présentera cinq niveaux tarifaires, avec des prix allant de 129 à 410 euros pour l’aller/retour Mayotte/Réunion.
Pour accompagner cette impulsion, la compagnie a souhaité proposer une nouvelle image via les designs du nouvel appareil, qualifiée d’ “audacieuse, flamboyante, résolument moderne et aérodynamique”. Un relooking fait par des mahorais, pour ancrer toujours plus la compagnie sur le territoire. Le premier vol Pamandzi – St-Denis se tiendra ce mercredi, inaugurant l’implantation de la compagnie sur cet axe. Et ce, quelques semaines avant la possible ouverture de la ligne à destination de Maurice.
De bonnes nouvelles pour Mayotte donc, mais une crainte reste présente pour la population : celle des effets d’annonces, et des tarifs qui viendraient à augmenter par la suite, comme cela s’est déjà vu sur le territoire…

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...