28.9 C
Dzaoudzi
lundi 20 mai 2024
AccueilorangeLabel Club Engagé, deux clubs de rugby mahorais lauréats pour la première...

Label Club Engagé, deux clubs de rugby mahorais lauréats pour la première édition

Pour les trois saisons sportives à venir, le RC Mamoudzou et le club Desperados vont pouvoir fièrement arborer le Label Club Engagé délivré par la Fédération Française de Rugby. Promouvoir les valeurs de ce sport en dehors du terrain et valoriser l’engagement des bénévoles, un label qui participe au développement de la pratique du rugby à Mayotte.

« Une labellisation qui met en valeur les clubs et qui montre que le rugby existe aussi à Mayotte ». Frédéric Gobin, conseiller technique de club au comité de Mayotte n’a pas manqué de faire part de sa fierté au regard des deux clubs de l’île retenus dans le cadre du « Label Club Engagé ». Pour sa première année de lancement, la Fédération Française de Rugby entend « mobiliser les clubs œuvrant pour un rugby novateur, inclusif, convivial et créateur de liens » tout en faisant connaître « l’engagement des clubs et leurs actions sur les territoires ».

L’esprit du rugby se pratique aussi en dehors du terrain, DR

Découvrir le rugby au travers de ses valeurs

Sur les 254 candidatures au niveau national reçues, la FFR a retenu 220 clubs parmi lesquels ceux du RC Mamoudzou et du Desperados. « A travers cette labellisation, il s’agit de valoriser une certaine idée du rugby et de la place du rugby dans la société française », explique Frédéric Gobin ; l’objectif étant « que les clubs accompagnent les jeunes en dehors du rugby » tout en faisant découvrir ce sport au travers de ses valeurs d’engagement et de solidarité. Une stratégie qui n’est « pas forcément en lien avec la future coupe du monde de rugby. L’accent n’est pas mis sur la compétition mais sur les liens sociaux », clarifie Frédéric Gobin.

Cinq piliers d’actions sociales et environnementales

Pour y parvenir, le label repose sur cinq piliers : l’inclusion, la citoyenneté, la santé bien-être, l’éducation, la transition écologique. « Le pilier social se sont les actions envers les jeunes pour les accompagner par exemple dans leur devoir, les aider à trouver des solutions en cas de soucis financiers ou matériel en les accompagnants auprès des services sociaux pour trouver des solutions », illustre le conseiller technique. Valoriser les valeurs de ce sport sur le terrain et en dehors, c’est tout l’enjeu de ce label. Autre exemple,

Mayotte compte plus de 700 licenciés

sur l’aspect de l’écologie, « des actions mises en place pour le ramassage d’ordures sur les plages sont organisées. Il s’agit de leur faire prendre conscience de l’importance de prendre soin de l’endroit où l’on se trouve », informe Frédéric Gobin.

Valoriser le rugby à Mayotte

Pour bénéficier de ce label, les actions menées par les clubs devaient exister depuis au moins deux ans en amont. « Ce sont des choses qu’ils faisaient déjà sans savoir qu’un jour ils seraient en mesure de postuler pour faire reconnaître leur engagement », souligne le conseiller technique. Une aubaine pour les deux clubs mais aussi pour la pratique, en général, du rugby à Mayotte. A ce jour, 750 licenciés sont répertoriés à Mayotte dans les 11 clubs que compte l’île, le label entend mettre en lumière ce sport dans le 101e département.

Pierre Mouysset

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...