24.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilEconomiePort de Longoni : blocage par les agents de la CCI

Port de Longoni : blocage par les agents de la CCI

Salariés et direction de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte sont d’accord : l’intégralité des salaires doit être payée… Mais soumis au bon vouloir du Conseil général qui n’a pas payé sa participation…

Cela fait trois ans que le port de Longoni n’avait pas été bloqué. Et en 2010 comme en 2009, ce sont les agents de la CCIM qui avaient fermé le portail d’accès au port. Il s’agissait alors d’appliquer les Conventions collectives. Ce sont de nouveau eux qui ont bloqué l’accès au port ce lundi 7 octobre.

Et ce coup ci,  la grève est plus que populaire, puisque reconnue comme légitime par la direction : « nous demandons la mise en place du paiement des arriérés de salaires découlant de la Convention collective » indiquent les syndicalistes CGT Ma, UD FO, CFE CGC.

Mais les caisses de la CCI sont vides. Ce n’est pas faute d’en avoir appelé au Conseil général : « trois présidents ont demandé successivement le paiement de la RSM ! » indique Zoubair Ben Jacques Alonzo, directeur des Concessions portuaires de la CCI de Mayotte. Une “Redevance Sur Marchandises” que le Conseil général, qui affiche vouloir participer au développement du département, ne paie plus depuis des années à la CCIM. L’ardoise se monte à 7M€…

Les containers et le matériel EDM bloqués sur le port
Les containers et le matériel EDM bloqués sur le port

Face à l’urgence, les élus ont débloqué 2M€, « confirmé par le Trésorier Payeur général ». Ce ne serait donc plus qu’une question d’heures pour que la ligne de crédit apparaisse à la banque BFC et que les salaires soient versés. Les salariés qui ne veulent pas vendre l’ouverture du port avant d’avoir constaté le versement sur leur compte en banque, maintiennent le blocus, « notre préavis est illimité ». La direction confirme. Une précision que n’avait manifestement pas la gendarmerie arrivée à 16 heures sur le port et pour laquelle la grève était prévue pour 24 heures. « S’ils n’ont pas levé le mouvement mardi matin, nous interviendrons ! »… nous signalaient les militaires.

Seules les entrées et sorties de marchandises sont bloquées, « les salariés de la SMART ont pu charger et décharger les navires, le portillon étant ouvert » déclare Zoubaïr Alonzo.

On comprend que les salariés aient exigé que les affaires soient en ordre à 3 semaines de la passation de la gestion du port de la CCIM à la société Chanel Gateway d’Ida Nel.
A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...