27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 janvier 2023
AccueilEconomieLe Conseil général vend les bijoux de la Couronne

Le Conseil général vend les bijoux de la Couronne

4 millions d’euros. C’est le produit attendu de la vente des terrains immobiliers, propriété du Conseil général, cédés à des entreprises. La moitié a été validée ce vendredi 8 novembre. Une cession immobilière qui pose problème lorsqu’elle touche les particuliers.

Daniel Zaïdani et Mahamoud Azihary
Daniel Zaïdani et Mahamoud Azihary

On peut dire que Mahamoud Azihary, directeur de la Société Immobilière de Mayotte (SIM) est heureux : en acquérant 6 ha pour 1,4M€, il peut réaliser la ZAC du Soleil levant dont il a la maîtrise d’ouvrage à moindres frais. «C’est un cadeau !» indiquait même le président Zaïdani. A 23€ le m2 sur une zone qui frise les 200€, on acquiesce. C’est qu’en fait, le département avait initialement prévu de financer la Zone d’ Aménagement Concertée à hauteur de 1,4M€, part qui a été prise en charge par l’Etat (qui verse au total 8M€ sur l’aménagement) dans le cadre du plan de relance. La ZAC s’étalera sur 12ha intégrant 450 logements sociaux, des commerces, une école maternelle, une MJC etc.

L’autre vente signée ce jour est celle d’un terrain de 1000 m² en Vallée III pour la société «Les Glaçons austral» de l’industriel Mohamed Raza Hassanaly, également PDG de la savonnerie de Mayotte. Une délibération signée en 2011, année des émeutes, «deux ans pour observer l’évolution de l’économie locale» résume Daniel Zaïdani. Les 130.000 euros de la vente s’additionnent au 712.400€ déboursés par Star Mayotte pour un terrain dans la même zone.

La ZAC du Soleil levant
La ZAC du Soleil levant

Beaucoup de joueurs au Monopoly géant

Le Centre hospitalier de Mayotte doit finaliser prochainement l’achat de plus de 5.000m², alloués notamment à la construction en cours du parking en face du vice-rectorat. C’est également le cas de l’entreprise Placo 1, avec 3.000m²  en Vallée III et de Hold Invest SAS (IBS de Guito) 2.279 m² également en Vallée III. Ces signatures à venir, rapporteront un peu moins de 2M€, soit 4M€ en rajoutant celles du jour.

Les particuliers, eux, tirent la langue. «Plus de 1300 demandes ont été formulées depuis 2009» indique une note interne, «pour une valeur vénale de plus de 9 millions d’euros, mais seuls 8,5% ont été encaissés». L’explication viendrait, selon le département, de l’impossibilité pour les candidats à l’acquisition foncière à régler le paiement en une seule fois, «ainsi que l’exige la paierie». Un rapport devrait être proposé au vote en séance plénière pour un paiement fractionné, «compte tenu du manque à gagner pour le département».

Les projets de manquent pas, surtout sur Mamoudzou, «ville où nous possédons beaucoup de terrains» clamait un Daniel Zaïdani très enthousiaste.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...