24.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilUneFemmes d'Outre-mer : Etranges représentations

Femmes d’Outre-mer : Etranges représentations

Les trois photographies lauréates du concours organisé par le ministère des Outre-mer viennent d’être dévoilées. Une sélection très consensuelle qui ne donne pas du tout à voir la réalité et la vie quotidienne des femmes ultramarines.

3ème prix
Crédits photo : Manutea Rambaud et le ministère des Outre-mer

“Le jury a retenu les critères suivants pour arrêter sa sélection : l’esthétique des photographies, la représentation hors des stéréotypes des femmes photographiées, la recherche d’une représentation la plus large possible de l’ensemble des Outre-mer, le propos de l’artiste.”

Le ministère des Outre-mer a, de toute évidence, cherché à éviter le détail pour atteindre l’universalité. Le premier prix, Créodalisque, de Leila Payet, montre une femme noire arborant le bonnet phrygien, dans la position ambiguë des odalisques telles que les peignaient les orientalistes. Un syncrétisme ambivalent où se mélangent iconographies coloniale et républicaine. La seconde photographie récompensée, T’es quoi, toi? Tékoitoi?, d’Emelyne Medina-Larochelle, est peu intelligible sans le titre : une joyeuse ribambelle de femmes, garantes, suppose-t-on, de la multiculturalité des territoires ultra-marins. Sur le troisième cliché, très graphique, une femme sur un bateau manie un trident (Pêche sur potimarara de Manutea Ranbaud).

2ème prix
Crédits photo : Emelyne Medina Larochelle et le ministère des Outre-mer

D’où sont originaires les femmes photographiées ? Les photographes ? Quel est le propos exact des artistes ? Le ministère reste laconique sur ces questions. Un palmarès peu lisible et qui n’apporte aucun élément concret sur la vie ultramarine aux visiteurs qui contempleront bientôt ces images exposées sur les murs extérieurs du Ministère des Outre-mer.

O.L.

Droit de réponse de la Délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer :

Le ministère des Outre-mer tient donc à vous apporter les précisions suivantes en souhaitant qu’elles soient portées à la connaissance des lecteurs :
– le communiqué de presse à partir duquel vous avez rédigé votre article ne porte pas l’entête du ministère, mais celui de la Délégation interministérielle à l’égalité des chances des Français d’Outre-mer (CP joint) ;
– c’est la Délégation qui avait la responsabilité d’organiser le jury dans l’Hexagone qui, comme Mayotte, la Martinique ou la Polynésie, constitue l’un des “territoires” du concours ;
– compte tenu du nombre d’originaires des Outre-mer résidant dans l’Hexagone, nous avons en effet souhaité leur ouvrir la possibilité de participer au concours ;
– les lauréats nationaux seront choisis parmi les photos lauréates des jurys locaux par un jury national dans le courant du mois de janvier 2014 ;
– ce sont ces lauréats qui seront annoncés par le ministère des Outre-mer.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...