30.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilEducationLes juniors découvrent la nature

Les juniors découvrent la nature

Les naturalistes de Mayotte montent des opérations avec les scolaires. Les «clubs juniors» permettent aux enseignants qui inscrivent leur classe de bénéficier de l’appui de l’association pour des projets pédagogiques.

Une sortie "Mangrove" du club des Naturalistes juniors
Une sortie “Mangrove” du club des Naturalistes juniors

Ils n’ont pas encore fait le plein mais il n’y en a plus pour très longtemps. Les naturalistes de Mayotte ont relancé leur opération des clubs juniors. Les professeurs et les instituteurs qui souhaitent mener un projet en lien avec l’environnement peuvent inscrire leur classe pour bénéficier de l’expertise et du soutien de l’association.

La classe reçoit la visite d’animateurs qui leur font découvrir de façon ludique différents aspects du thème qu’ils ont choisi. Diaporama, débats, jeux, tout est bon pour aborder une question.
«Nous avons, par exemple, la maquette d’une colline pour expliquer le ruissellement des eaux de pluie, explique Pauline Fraval, la responsable du pôle animation des naturalistes. Cette maquette, créée par le parc de la réserve de l’îlot Mbouzi, permet de montrer les conséquences de la culture sur brûlis. Les enfants comprennent facilement l’érosion des sols avec la boue qui se déverse dans la mangrove et dans le lagon.»
Les classes des clubs juniors bénéficient également d’une sortie pour découvrir la canne à sucre, les fleurs et les odeurs ou les padzas.

Des outils pour les enseignants

Bien sûr, l’objectif final est de sensibiliser les enfants aux questions environnementales mais le travail des naturalistes consiste à «donner un outil à l’enseignant», complète Pauline. «On les aide à concrétiser un projet en fonction du thème qu’ils ont choisi. En ce moment, nous avons par exemple des classes qui réfléchissent au tri et à la gestion des déchets, d’autres sur l’eau.»

Quand la fin de l’année scolaire approche, les clubs naturalistes juniors se retrouvent pour partager leur travail et faire découvrir aux uns et autres leurs réalisations. Cette ultime rencontre intervient à l’occasion de la fête de la nature au mois de mai et les meilleurs projets peuvent même être primés.

Pour les naturalistes, cette opération permet aussi de toucher un public qui ne vient pas vers eux spontanément. Les enfants de ces classes adhérant à l’association, ils peuvent ainsi participer avec leur famille aux sorties organisées les week-ends et découvrir, à leur tour, les merveilles de Mayotte qu’ils croisent tous les jours sans jamais y prêter attention.
RR

Si vous êtes enseignant, vous pouvez encore contacter les naturalistes (animation.naturalistes@yahoo.fr) pour rejoindre l’opération.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...