29.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilUneHirachidine champion du monde : une victoire vite acquise

Hirachidine champion du monde : une victoire vite acquise

Le Mahorais Hirachidine Saindou a remporté à Pau le titre de champion du monde kick-boxing chez les moins de 67kg. Un combat gagné en trois rounds pendant lequel il a réussi à imposer sa boxe, sa puissance et sa précision.

Hirachidine Champion du monde«Quelques douleurs un peu partout mais peu importe : il y a la joie de la victoire !» Hirachidine Saindou était heureux ce dimanche matin. Il s’est réveillé «fier et content» avec un titre de champion du monde de kick-boxing après sa victoire hier soir sur le croate Marinko Maticic à Pau. Le combat était la tête d’affiche d’une soirée de gala de Kick-boxing organisée par la section paloise de boxe. La soirée a débuté à 19h30 et le combat tant attendu, lui, a commencé à 23 heures (heure de métropole).

Le Mahorais a plié son combat pour le titre mondial très rapidement. Pas question d’attendre la fin des 10 rounds de deux minutes. C’est dès le troisième round qu’il est devenu Champion du monde de kick-boxing chez les moins de 67 kg.
Le Mahorais avait de quoi être satisfait de sa prestation, même s’il se déclare «un peu déçu. J’aurais voulu donner du spectacle jusqu’à la fin de la soirée. Physiquement et mentalement, j’étais prêt pour tenir 10 rounds.»
Alors que la 1ère manche semblait être à l’avantage d’Hirach’ et la seconde plutôt pour le Croate Marinko Citicic, le 3e round a sonné la fin du match.
«Dès le 1er round, j’ai imposé ma boxe, en faisant mal à chaque coup que je portais, explique Hirachidine. Ma stratégie, c’était de mettre le doute dans la tête de mon adversaire.»

L’entraineur d’Hirach’ lui avait fait remarquer une faiblesse au bras du Croate, qu’il n’a pas manqué de viser. «Le Mahorais a attaqué dès le début du 3e round avec deux coups de pied dans le bras gauche du Croate, commente Raphaël Soler, journaliste pigiste à Pau qui a assisté au combat. On a d’abord pensé que le bras du Croate était cassé, puis que ce n’était qu’un hématome et finalement la douleur était trop forte et le Croate a préféré ne pas continuer.» Hirachidine a donc gagné par KO.

De nouveaux titres en vue

Très heureux après sa victoire, Hirachidine a déclaré vouloir continuer et faire de nombreux combats, notamment à l’étranger, en kick-boxing mais aussi dans d’autres disciplines, lui qui collectionne déjà les trophées. «Je suis déjà champion d’Europe de Full contact et champion de France de boxe française, pourquoi tenter de nouveaux titres dans ces disciplines ? La prochaine fois, je crois que je vais aussi viser un titre en Kawan», un sport de combat qui regroupe plusieurs techniques du kick-boxing, du taekwondo et du karaté.

Le Mahorais a aussi insisté sur la victoire «collective» que représente ce titre qu’il a partagé avec son entraineur et avec tous ceux qui l’ont soutenus, en métropole et à Mayotte.
RR

3 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139114
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139114
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139114
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139114
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139114
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139114
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...