24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 février 2023
AccueilFil infoYounous Omarjee en meeting à Mayotte pour le MDM

Younous Omarjee en meeting à Mayotte pour le MDM

On avait déjà appris mercredi dernier par un communiqué que le député européen Younous Omarjee roulait pour le MDM (Mouvement pour le Développement de Mayotte). Le parti, présidé par l’ancien sénateur Adrien Giraud, était mu par ce qui s’affichait jusqu’à l’année dernière comme son «D», la Départementalisation de Mayotte.

Younous Omarjee devant le Conseil général de Mayotte lors du passage du commissaire européen Hahn
Younous Omarjee devant le Conseil général de Mayotte lors du passage du commissaire européen Hahn

Le développement, voilà qui devrait remporter tous les suffrages à Mayotte, et le MDM, porté par le président du Conseil général, s’est choisi une nouvelle voix et de taille. Younous Omarjee siège au Parlement européen au sein du Groupe confédéral Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique. Très à gauche, il représente aussi et surtout la circonscription Outre-mer qui l’a conduit à mener divers combats, tous centrés sur la reconnaissance des spécificités des Outre-mer et des moyens financiers nécessaires à leur développement.

Nul doute que l’eurodéputé et Daniel Zaïdani se soient retrouvés dans leur combat contre Paris dans sa gestion du département-RUP, et en particulier en vertu de la capacité du premier à défendre les intérêts de Mayotte qu’il a toujours trouvé insuffisamment défendue par les gouvernements successifs auprès des instances européennes, en particulier sur le volume des Fonds structurels.

Rappelons qu’il avait soutenu le représentant de l’exécutif mahorais lors de la cinglante critique publique du ministre Lurel sur la gestion du département.

Et non seulement, Younous Omarjee appelle «les Mahoraises et les Mahorais  à porter leurs suffrages sur les candidats des 12 listes du MDM», mais il sera présent aux côtés des élus MDM lors du dernier meeting du 1er tous des municipales, le 21 mars à 20h sur la place du Comité du Tourisme. Le député est lui-même en campagne pour les élections européennes du 25 mai 2014.

Un meeting qui ne devrait donc pas se dérouler entièrement en shimaoré…

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139519
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139519
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139519
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139519
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139519
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139519
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...