24.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilPortraitYasmina Moindjié: première ceinture noire mahoraise de karaté

Yasmina Moindjié: première ceinture noire mahoraise de karaté

Du haut de ses 17 ans, Yasmina Moindjié va devenir officiellement ceinture noire de karaté shotokan ce dimanche. Elle est la première mahoraise 1ère dan du karaté Shotokan à recevoir sa ceinture à Mayotte.

Yasmina Moindjié, ceinture marron pour quelques heures encore
Yasmina Moindjié, ceinture marron pour quelques heures encore

Pour la première fois, une remise officielle d’une ceinture noire va honorer une mahoraise sur le dojo de Kahani. Le cérémonial japonais est parfaitement codé avec la présence de quatre titulaires d’une ceinture noire, dont son père (3e dan) qui l’entraîne depuis l’âge de 6 ans.

«J’ai la motivation et j’adore mon sport. C’est une vraie passion», sourit Yasmina. En première SVT au lycée de Kahani, elle s’entraine plusieurs soirs par semaine sur les tatamis d’un banga en retrait du village, une salle parfaitement équipée par le club de Karaté.
«Ce qui me plait, c’est que je suis capable de faire des choses impensables à l’extérieur. Je laisse complètement mon côté féminin à part et je deviens karatéka !»

Une rencontre qui change la vie

«J’ai fait beaucoup de stages, en particuliers à La Réunion, pour progresser et acquérir les techniques. J’ai même rencontré Lucie Ignace dans son dojo à Bras-Panon quand j’avais 12 ans.» Depuis ce jour, Yasmina vit pour le karaté. Il faut dire que croiser la Réunionnaise ne peut laisser indifférent, sa pratique du karaté impose le respect depuis longtemps. Aujourd’hui âgée de 22 ans, elle a été sacrée championne du monde 2012, médaille de bronze aux championnats d’Europe de karaté 2012 et vice-championne d’Europe par équipe 2013. «Ca façon de faire le kata, c’était vraiment extraordinaire», se souvient Yasmina.

Une démonstration
Une démonstration

La Kata, c’est une technique du karaté qui consiste à réaliser un combat contre un adversaire imaginaire. Avec le Kumite, le Ipon Kumite ou le bunkai, il fait partie des épreuves pour passer de la ceinture marron à la fameuse ceinture noire. Yasmina a passé avec succès ce véritable examen à La Réunion, elle a déjà signé le diplôme, il ne lui reste plus que la cérémonie de remise pour nouer la couleur ultime autour de la taille.

La fierté du père-entraîneur

«C’est un rêve pour tout professeur ‘avoir un élève qui devient ceinture noire car c’est un diplôme d’Etat. Et surtout, c’est ma fille, c’est un plus», confie Saïd Moindjié, très fier de Yasmina sans trop oser le dire.

Saïd Moindjié : la fierté de l'entraîneur et du père
Saïd Moindjié : la fierté de l’entraîneur et du père

Lui a découvert le karaté après être passé par le kick-boxing dont il fut champion d’Ile-de-France junior. Aujourd’hui, il anime le club de Kahani avec une trentaine d’élève. «Dans la famille, il n’oblige personne à faire du karaté, précise Yasmina. On est cinq frères et sœurs et seulement deux à pratiquer. Les autres sont plutôt foot ou basket.»

A Kahani, Yasmina semble ouvrir la voie. Quelques jeunes du club ont déjà la ceinture marron et pourraient bien rapidement, à leur tour, rejoindre l’élite du karaté.
RR
Le Journal de Mayotte

Salut de fin de combat sous le regard de l'entraîneur
Salut de fin de combat sous le regard de l’entraîneur

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139124
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139124
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139124
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139124
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139124
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139124
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...