24.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilslideAudiences radio et TV : les enjeux des chiffres

Audiences radio et TV : les enjeux des chiffres

La guerre des chiffres sur les audiences de l’audiovisuel mahorais bat son plein. Après la publication de l’enquête annuelle de médiamétrie, le groupe Kwezi répond avec d’autres enquêtes. L’enjeu : la crédibilité auprès des annonceurs.

L'entrée de Mayotte 1ère à PamandziComme à chaque publication, l’enquête d’audience de Médiamétrie (voir les chiffres ci-dessous et l’étude audience radio et télé d’avril 2014) qui mesure les audiences des radios et des télévisions à Mayotte suscite les passions du monde médiatique mahorais. Et pour cause : ces chiffres sont annuels, ils posent donc des repères d’audience pour les douze mois à venir, des indicateurs précieux pour les médias qui établissent les tarifs de leurs espaces publicitaires et pour les annonceurs qui choisissent les médias dans lesquels ils vont diffuser leurs spots.

6h Mayotte 1ère : plus fort journal radio

Ce qui frappe à la lecture des chiffres de Médiamétrie en ce mois de mai 2014, c’est le triomphe de Mayotte 1ère face au groupe privé Kwezi (Kwezi FM et KTV).
En radio, d’un côté Mayotte 1ère recueille 54,3% d’audience (+4,9 points), une durée d’écoute de 153 minutes par jour (-2mn) et une audience cumulée de 59,2% (+7,2 points) ce qui signifie que plus de 70.000 Mahorais écoutent la station. De l’autre Kwezi FM : 11,3% d’audience (-4,7 points), une durée d’écoute de 98mn par jour (-12mn) et une audience cumulée de 15,3% (-4,4 points). Avec moins de 20.000 auditeurs, la station aurait perdu 5.600 paires d’oreille en un an.

Dans le détail de la journée, le journal radio de 6h du service public serait, de très loin, le plus écouté du département et plus largement, lors des matinales (6h-8h) moment crucial en radio, Mayotte 1ère ferait trois fois plus d’audience que Kwezi. La radio privée a ensuite une audience relativement faible (autour de 3%) alors que Mayotte 1ère connait un nouveau pic entre midi et 13h pour les journaux en français et shimaoré, puis vers 18h.

Pour Kwezi, Médiamétrie n’est pas adaptée à Mayotte

En télévision, le combat n’a tout simplement pas lieu. Mayotte 1ère est à 40,1% et KTV à 2,5% d’audience. A 19h, le JT du service public rassemble 70% des téléspectateurs pendant que celui de KTV est à… 0,3%.

Le générique du journal du soir de KTV
Le générique du journal du soir de KTV

«C’est impossible», affirme Patrick Millan qui dirige le groupe Kwezi. Il remet en question les méthodes de Médiamétrie dont les enquêtes font pourtant référence dans l’ensemble des 100 autres départements français. «Le sondage tel qu’il est pratiqué par Médiamétrie n’est pas adapté à Mayotte. C’est une enquête faite par téléphone, depuis Amiens. Ils appellent sur des lignes fixes privées et des portables sur abonnement. A Mayotte, ceux qui ont le téléphone fixe ont les moyens de se payer l’ADSL et le mobile passe énormément par l’achat de cartes. Ce sondage ne concerne donc qu’une seule couche sociale mahoraise et non l’ensemble de la population.»

Et Kwezi de mettre en avant l’étude qu’elle a commandé à la société SHC (Sophie Huvet Consulting) réalisée sur le terrain, en face à face, les sondeurs se présentant au domicile des personnes (voir ci-dessous). Si la hiérarchie en haut du classement est la même, les chiffres sont bien différents.
Pour SHC, en radio, Mayotte 1ère est à 49,8% d’audience contre 28,9% pour Kwezi FM. Sur le petit écran, Mayotte 1ère affiche 48,3% d’audience et KTV 18,6%.

L’enjeu des programmes

Au-delà des chiffres, Patrick Millan rappelle également la disproportion entre les deux compétiteurs : «Ca me va très bien d’être l’outsider ! On a France Télévision en face de nous avec 8 millions d’euros de budget et 93 salariés. A KTV, il y a 4 personnes pour un budget de 200.000 euros. Nous sommes 5 sur Kwezi FM. Mais la dynamique est de notre côté.»

Si les analyses sont divergentes, la compétition est bien là. Pendant que KTV table sur les directs (rugby, séances du conseil général…), Mayotte 1ère réfléchit à la mise en place d’un JT avec présentateur le week-end, d’un magazine d’information hebdomadaire ou d’un magazine des sports. La convergence de la radio, de la télévision et d’internet est également au cœur de la stratégie.
La bataille des programmes et des audiences est plus que jamais engagée.
RR
Le Journal de Mayotte

Les audiences radio de Médiamétrie :
Mayotte 1ère : 54,3% (+4,9 points en un an)
Kwezi FM : 11,3% (-4,7 points). (Station non cliente de l’étude)
NRJ : 9% (+6,3 points)
France Inter : 7,2% (+0,2 point). (Station non cliente de l’étude)
RMJ : 5,9% (+1,6 point)
Caribou : 2,9% (-2,5 points)
Radio Dziani : 1,7% (+0,2 point). (Station non cliente de l’étude)

Les audiences radio de SHC, données fournies par le groupe Kwezi :
Mayotte 1ère : 49,8%
Kwezi FM : 28,9%
NRJ : 8,4%
RMJ : 3,1%
Caribou : 2,8%
Yao : 2,2%
France Inter : 1,9%

Les audiences TV de Médiamétrie :
Mayotte 1ère : 40,1%
France Ô : 4,7%
Canal + : 4,6% (Chaîne non cliente de l’étude)
TF1 : 4,1% (Chaîne non cliente de l’étude)
Trace Urban : 3,5%
M6 : 3,3% (Chaîne non cliente de l’étude)
F2 : 3,2%
F24 : 2,6% (Chaîne non cliente de l’étude)
F4 : 2,6%
Antenne Réunion : 2,5% (Chaîne non cliente de l’étude)
KTV : 2,5% (Chaîne non cliente de l’étude)
Télémante : 2,3% (Chaîne non cliente de l’étude)

Les audiences TV de SHC, données fournies par le groupe Kwezi :
Mayotte 1ère : 42,3%
KTV : 18,6%
France Ô : 5,8%
TF1 : 4,8%
F4 : 3,8%
Télémante : 3,2%
M6 : 2,9%

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139114
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139114
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139114
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139114
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139114
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139114
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...