27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 mars 2024
AccueilorangeLa victoire à l’arrachée de Vautour offre à nouveau les finalités N3...

La victoire à l’arrachée de Vautour offre à nouveau les finalités N3 à Mayotte

Mayotte disputera les Finalités N3 masculine en Guadeloupe après avoir arraché la victoire dans le match de barrage de zone hier samedi soir à Saint-Pierre. Les filles, en revanche, n’ont pas tenu le choc face aux Tamponnaises.

"Et à la fin, c'est Mayotte qui gagne", titrent nos confrères du Journal de l'ïle de La Réunion ce dimanche (Crédits photo: JIR)
“Et à la fin, c’est Mayotte qui gagne”, titrent nos confrères du Journal de l’ïle de La Réunion ce dimanche (Crédits photo: JIR)

Un point ! Les Saint-Pierrois vont s’en vouloir longtemps d’avoir laissé filer cette victoire et avec elle, la place de représentant de l’océan Indien dans les finalités N3. Naturellement, la fête a été belle pour Vautour car les joueurs de Labattoir ont soulevé cette coupe après s’est fait une grosse frayeur. «Le match a été compliqué parce qu’on se l’est rendu compliqué», précise Faïz Subra, le capitaine, au JDM.

Tout avait bien commencé. Vautour s’installe rapidement dans le match. Les deux points d’avance à la fin du premier quart temps (21-23), sont devenus 6 points à la mi-temps (41-47). Même si le score est fragile, la domination est réelle et les contre-attaques particulièrement efficaces. Les Mahorais, plus petits que leurs homologues réunionnais, ont des jambes et du souffle : ils courent beaucoup et imposent leur rythme.

Faïz Subra, le capitaine heureux après la victoire de son équipe  (CP: FB M. Bourra)
Faïz Subra, le capitaine heureux après la victoire de son équipe
(CP: FB M. Bourra)

Dure reprise

Seulement les choses tournent différemment à la reprise. Vautour accuse une baisse de régime sensible. «On a raté beaucoup d’occasions», précise Faïz Subra. Avec des Mahorais moins précis et moins volontaires, les Saint-Pierrois en profitent non seulement pour refaire leur retard mais pour engranger des points, beaucoup de points, 32 exactement pendant que Vautour n’en passe que 15. Le rapport de force s’est inversé avec un score de 73-62.

Les Réunionnais se mettent à y croire. Trois ans qu’ils attendent ça, trois longues années que Mayotte les prive des finalités N3. A deux minutes de la fin du match, avec 84-76 au compteur, ils sont sûrs d’eux, la victoire est acquise. Mais ce n’est pas l’avis des Mahorais. Ils ont deux minutes pour faire basculer le match.

«Ce n’est pas la première fois qu’on se retrouve dans cette situation. Tant que le coup de sifflet final n’a pas retenti, on continue à jouer. On a récupéré des ballons, on leur a fait faire des fautes», précise Faïz Subra.

La joie après la victoire (CP: FB Mohamed Bourra)
La joie après la victoire
(CP: FB Mohamed Bourra)

Le rêve pour finalité

Vautour marque 10 points quand les Saint-Pierrois ne doivent se contenter que d’un seul. Et voilà Vautour et ses fans qui explosent de joie quand la corne sonne la fin de la bataille : 85 à 86, un point d’avance et la coupe reste chez nous.

«Après la fête, retour à la maison pour la Coupe de Mayotte et puis ensuite les finalités N3 qui se jouent cette année en Guadeloupe, les 30 et 31 mai, avec un objectif : au moins une médaille», explique Faïz Subra. Encore trois semaines, pour préparer un nouveau rêve.
RR
Le Journal de Mayotte

"Tant que le coup de sifflet final n'a pas retenti, on continue à jouer"
“Tant que le coup de sifflet final n’a pas retenti, on continue à jouer”

Fiche technique :
Gymnase Casabona, 650 spectateurs environ.
Arbitres : MM. Hamzaoui, Mohamed et Rouget.
Mi-temps : 41-47.
Quarts-temps : 21-23, 20-24, 32-15, 12-24.
Sortis pour 5 fautes : Souffou (36′), Payet (39′).

Saint-Pierre BB : Quéré (8 pts), Loyalle (22), Payet (12), Parata (13), Y. Doro (-) puis Aragaot (4), Alao (18), Dubard (4), Panchbaya (-), Souffou (4). Entr. : Daniel Doro assisté de R. Joany et J. Fribourg.

Vautour de Labattoir : Soubra (2 pts), Aboubacar (-), Toihiri (8), Salim Ahmed (33), Imrane Attoumani (41) puis Soilihi Soilihih (-), Youssouf (-), Zoubart (2). Entr. : Luc-Bruno Pascal.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...