29.9 C
Dzaoudzi
vendredi 24 mai 2024
AccueilEconomieMtsapéré: l’inauguration officielle de La Poste avant l'arrivée des crédits conso

Mtsapéré: l’inauguration officielle de La Poste avant l’arrivée des crédits conso

PDG, maire et préfet… Du beau monde pour l’inauguration officielle du bureau de poste de Mtsapéré, ce vendredi matin. Et quelques annonces pour l’avenir.

Inauguration de la Poste à Mtsapéré: le maire de Mamoudzou, le PDG de la Poste et le préfet coupent le ruban
Inauguration de La Poste à Mtsapéré: le maire de Mamoudzou, le PDG de la Poste et le préfet coupent le ruban

On assistait presque à une fête de famille ce matin pour l’inauguration du nouveau bureau de La Poste à Mtsapéré. Le PDG du groupe Philippe Whal et Mohamed Majani, le maire de Mamoudzou tenaient le ruban coupé par le préfet en personne tandis qu’un chigoma emplissait les oreilles des invités.

«Moi-même, j’ai mes comptes domiciliés à La Poste parce que partout en France, même dans un petit village, je peux trouver un bureau de poste ou une agence postale», confiait le premier magistrat. Quant au préfet, ce moment lui rappelait des souvenirs. «Mon premier travail, c’était quasiment à La Poste au moment de la séparation avec les télécommunications… une lointaine époque», confiait-il à l’assistance.

Entouré d'un parterre d'invités, le PDG Philippe Whal du groupe la Poste attendu sur les développements à venir  à Mayotte
Entouré d’un parterre d’invités, le PDG Philippe Whal du groupe La Poste, attendu sur les développements à venir à Mayotte

C’est donc en terrain conquis que le PDG qui arrivait de La Réunion pouvait présenter l’établissement mis en service au mois de novembre dernier. Cette agence représente une nouvelle génération de bureaux de poste, avec moins de guichetiers et plus d’automates et donc des clients plus autonomes.
«Il faut que les habitudes et les pratiques évoluent. On était les premiers à Mayotte, et on continue à accompagner la croissance du marché mahorais.»

Plus de bureaux pour plus d’activité

Ce modèle de bureau de poste est en effet appelé à se développer dans notre département et le PDG rappelait que le groupe dispose de 5 formats d’agences communales transposables dans notre département… Ça tombe bien ! Car si Mayotte a bénéficié de quelques ouvertures ces dernières années, Fatima Soufou la 1ère vice-présidente du conseil départemental émettait un vœu, celui «d’amplifier le mouvement d’ouvertures en zone rurale», à l’inverse de la tendance nationale.

Philippe Whal dans le bureau de Mtsapéré. Le PDG a dîné, hier jeudi soir, avec des postiers
Philippe Whal dans le bureau de Mtsapéré. Le PDG a dîné, hier jeudi soir, avec des postiers

«La différence à Mayotte avec le reste de la France, répondait à la presse Philippe Whal, est que le volume de courrier s’accroit alors qu’il baisse partout ailleurs de 6% par an. Donc nous nous adaptons.»
En effet, si, le fret postal diminue en tonnage depuis quelques années (c’est d’ailleurs encore le cas depuis le début 2015), en volume il aurait augmenté de 40% en 3 ans, selon La Poste. L’activité colis se porte donc à merveille.

Les chantiers de l’adressage et de la banque

Accompagner le développement de Mayotte, c’est aussi venir à bout de l’immense chantier de «l’adressage», pour que chaque Mahorais dispose d’un numéro et d’une voie clairement identifiés pour recevoir son courrier.
«Des mairies ont terminé d’autres continuent à avancer. On sert de bureau d’études pour apporter notre expertise aux communes. C’est un enjeu déterminant pour rendre un service de qualité et pas que pour La Poste», explique Christian Montès, le directeur régional de La Poste à Mayotte.

Jour de fête pour l'inauguration du bureau de Poste nouvelle génération dans lequel les clients sont plus autonmes
Jour de fête pour l’inauguration du bureau de Poste nouvelle génération dans lequel les clients sont plus autonomes

C’est enfin sur l’activité de la Banque postale que le PDG du groupe était attendu. Les ouvertures de comptes sont toujours difficiles à Mamoudzou car La Poste est le rare, voire le seul établissement à ne pas demander de revenus minimum à ses nouveaux clients.

L’arrivée des crédits immobiliers

«Nous essayons d’accélérer le nombre d’ouvertures de compte et d’ailleurs, dans le bureau de Mtsapéré, nous allons installer un conseil bancaire», indique Philippe Whal. Nous sommes la banque du plus grand nombre, nous essayons de nous donner les moyens de servir tout le monde… mais il faudrait que les autres établissements fassent aussi leur travail.»

Philippe Wham en profite pour annoncer l’arrivée prochaine, à côté des crédits immobiliers, des crédits à la consommation. Il indique également la perspective de financements pour les PME et les pros, toujours «pour accompagner le développement de l’économie mahoraise»… un sujet sur lequel l’attend le préfet qui veut signer avec de nombreux acteurs économiques, dont La Poste, «une charte de l’implication des entreprises dans le territoire».
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139114
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139114
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139114
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139114
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139114
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139114
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...